Image Resizing


Partagez | 
Page 1 sur 1
avatar
Deadly Sin
"Deadly Sin"
Icône personnage :
Framboises : 844
Sac à dos : Rien
Badges :
Péché capital : Orgueil
Fiche : www.
Pouvoir : Illusion
Avatar : Izaya & Kanra - Durarara !!
Boîte à sms : www.
"Deadly Sin"
Icône personnage :
points
Framboises : 844
points
Sac à dos : Rien
points
Badges :
points
Péché capital : Orgueil
points
Fiche : www.
points
Pouvoir : Illusion
points
Avatar : Izaya & Kanra - Durarara !!
points
Boîte à sms : www.
points
bla
Icône personnage :
Framboises : 844
Sac à dos : Rien
Badges :
Péché capital : Orgueil
Fiche : www.
Pouvoir : Illusion
Avatar : Izaya & Kanra - Durarara !!
Boîte à sms : www.
Icône personnage :
Framboises : 844
Sac à dos : Rien
Badges :
Péché capital : Orgueil
Fiche : www.
Pouvoir : Illusion
Avatar : Izaya & Kanra - Durarara !!
Boîte à sms : www.
One day, under the red sky...
(Mar 20 Juin - 20:55)
bal
One day, under the red sky...
PV LIBRE

17:30; c'est l'heure qu'affiche son réveil. Allongé sur son lit, Narcisse fixe le plafond de sa chambre depuis déjà 7 bonnes heures. Pas qu'il est spécialement beau, ou très passionant; c'était un simple plafond blanc. Juste que cette nuit, il avait fait un rêve. Et depuis qu'il s'est réveillé, il n'a pas bougé d'un poil, et il n'a rien envie de faire. Il n'a pas envie de bouger. Il n'a pas envie de manger -il n'a d'ailleurs rien mangé depuis hier soir-. Il n'a pas envie de pleurer, mais il n'a pas envie de rire non plus. Il a juste envie de vomir. Mais il n'est pas malade.
Tout un tas de pensées se bousculent dans sa tête; il n'arrive pas à en faire le tri - mais il essaye pourtant. Il y arrivait avant pourtant. Mais aujourd'hui, il n'y arrive pas. C'est stupide, c'est stupide, c'est vraiment stupide. Mais, pourquoi penser autant à sa vie alors qu'on est mort? Il ne peut plus rien faire, il ne peut plus rien changer. Il ne peut même pas se venger. Ca l'énerve, il est énervé. Il veut pleurer, il veut crier, il veut tout casser. Il veut se changer les idées, mais n'arrive pas à se lever. Il n'arrive pas à bouger.

C'est stupide. Tout est si stupide.

18:47, il décide finalement de se lever. Il met la main dans son placard, et en sort un t-shirt et un jean noir au hasard. Il let met en vitesse, se passe trois coups de brosse dans les cheveux, évite les objets qui traînent sur le sol de sa chambre et sort. Tellement perdu dans ses pensées, il a failli en oublier de fermer son appartement - mais s'en souvient et s'oblige donc à faire demi tour pour le faire.

19:03, il évite les rues commerçantes, les endroits remplis de restaurants et les endroits remplis de monde. Les gens, l'odeur de la nourriture lui donnent envie de vomir. Il marche lentement, il a la tête qui tourne, rien ne va. Aujourd'hui, ça ne va vraiment, vraiment pas. Il ne savait pas vraiment où il allait, il allait simplement là où ses pieds le menaient. Il évitait le centre ville, il évitait les gens, il marchait tout simplement tout droit.

19:43, il arrive devant le grand pont. Il regarde la chose avec un regard las. Il parait que c'est le genre de pont qui te donne des frissons. Il parait que beaucoup en ont peur. Il parait que... Il y aurait tellement de "il parait" à dire dessus. Pourquoi ne pas tout simplement essayer? Il avance tout droit, et traverse le pont à moitié. Il s'arrête, puis regarde sur le côté, pour voir ce qu'il y a en dessous. Il ne voit pas le fond. Il regarde alors vite fait par terre à la recherche d'un caillou, qu'il jette dans le ravin. Il ne s'attendait pas réellement à entendre un bruit ou quelque chose, c'était un peu son geste inutile de la journée. Il avait peut-être juste envie de voir le caillou tomber? Rho, puis allez le comprendre; aujourd'hui lui même ne se comprend pas. Il finit par s’asseoir sur le rebord du pont, et tout en balançant ses pieds dans le vide, le regarde. C'était une vue terrifiante. Mais qu'est-ce qu'il en avait à faire, il est déjà mort de toute façon.

...

© Evyplevy - XXX mots




Nyah, merci pour ce vava Andros. >w< *in love*


Dernière édition par Narcisse le Jeu 13 Juil - 20:17, édité 1 fois
avatar
Player
"Player"
Icône personnage :
Framboises : 45
Sac à dos : Rien
Badges : Rien
Péché capital : Orgueil
Fiche : www.
Pouvoir : Ordre
Avatar : Sophie - Owl's moving castle
Boîte à sms : www.
"Player"
Icône personnage :
points
Framboises : 45
points
Sac à dos : Rien
points
Badges : Rien
points
Péché capital : Orgueil
points
Fiche : www.
points
Pouvoir : Ordre
points
Avatar : Sophie - Owl's moving castle
points
Boîte à sms : www.
points
bla
Icône personnage :
Framboises : 45
Sac à dos : Rien
Badges : Rien
Péché capital : Orgueil
Fiche : www.
Pouvoir : Ordre
Avatar : Sophie - Owl's moving castle
Boîte à sms : www.
Icône personnage :
Framboises : 45
Sac à dos : Rien
Badges : Rien
Péché capital : Orgueil
Fiche : www.
Pouvoir : Ordre
Avatar : Sophie - Owl's moving castle
Boîte à sms : www.
One day, under the red sky...
(Ven 7 Juil - 12:30)
bal
One day, under the red sky...
PV LIBRE

Question n°1 : Que faire dans une ville ou personne ne vous remarque ?

Quelques minutes de réflexion plus tard et Nova sorti de la chambre d’hôtel qu’elle avait investie quelques jours plus tôt. Elle avait tant de chose à faire. Tant de choses à découvrir certes mais surtout elle devait se reprendre en main. C’est étrange de se dire qu’elle pensait devoir respecter les efforts de ceux qui ont disparu de sa vie alors que c’est elle qui était morte. Ses quelques mois de liberté lui avait donné le goût d’un extrême, elle devait trouver un équilibre sain pour profiter au maximum de New-Life.

Question n°2 : En quoi consiste un équilibre sain ?

La liste est assez simple en réalité. Il suffisait à notre grand mère de, petit un, connaitre son nouvel environnement, petit deux, se trouver un logement décent, petit trois, avoir une occupation afin d’arrondir ses fins de framboises et enfin, petit quatre, se lier aux autochtones. Heureusement remplir la deuxième étapes était assez facile, les hôtels spécialisés de new-life offraient des chambres à pas cher et comme tous les hôtels, un entretiens décent. La question du travail par contre était plus compliqué, elle ne savait pas faire grand chose, ne pouvait pas faire grand chose de physique et il y avait toutes ces interdictions d’interaction avec le monde « vivant ». Une conception bien étrange d’ailleurs, ce monde était juste là, ses habitants, sa vie juste sous ses yeux mais elle ne pouvait pas interagir avec.

Amusant.

De fait, plutôt que de se creuser la tête éternellement sans rien faire de constructif Nova avait décidé de s’attaquer aux points un et quatre. C’était l’heure pour elle de faire un peu de tourisme, découvrir la ville et si possible, rencontrer de nouvelles personnalités. C’est à travers les rencontres que les histoires se tissent et ça, Nova le savait très bien.

Dans sa grande remise en main, elle avait quitté sa chambre assez tôt, un peu avant dix heures du matin. Vêtue d’habits simple et léger pour survivre au climat de plus en plus lourd, c’est avec son petit sourire en coin qu’elle commença son exploration. Des heures durant elle explora la ville, s’attardant sur les rues et autres quartiers qu’elle n’avait pas encore découvert. Il faut dire que sur ses premiers jours elle était surtout restée dans les grandes artères et autour de The Cat. Bar qu’elle évita ce jour là, bien sur c’était l’endroit ou aller si l’on voulait rencontrer d’autres players mais selon elle c’était « profiter de la facilité ».

Un petit jeu de piste de temps en temps, ça ne fait de mal à personne pas vrai ?

Le soleil commença à décliner, à tomber vers l’horizon et Nova s’éloignait de plus en plus du centre de la ville. Elle avait même finit par traverser de part en part le quartier fantôme. Il fallait avouer qu’il portait bien son nom celui là. Le temps, les intempéries et certainement d’autres catastrophes y avaient laissé une trace indélébile. Ça ne mettait pas Nova à l’aise, non pas qu’elle fut superstitieuse, elle avait simplement quelque peu peur de ces endroits délabrés. Qui savait ce qui se cachait dans l’ombre ?

Elle prit tout de même le taureau par les cornes à coup de relativisation. Elle était morte. Le seule moyen pour elle de « mourir » de nouveau selon son Deadly Sin était de se faire effacer. Au pire, si un player un peu malade décidait de la planter dans un coin sombre ça ferait un mauvais joueur de moins lors de la compétition. Et puis elle n’allait pas se laisser impressionner par quelques poutres calcinées !

Au final, le quartier fantôme avait été plutôt décevant. Elle ne savait pas trop à quoi elle s’attendait mais il n’y avait pas grand chose. C’était surtout un havre de paix pour des players trop avare en framboise ou trop mauvais pour se payer une chambre. Enfin, peut-être ne devait-elle pas trop s’enflammer en les jugeant ainsi, il y avait une maigre chance pour qu’elle se retrouve dans cette même situation d’ici quelques mois. Voir quelques semaines.

Mais bon, assez de pensées noires, les limites de ce quartier abandonné apparaissaient et Nova pouvait apercevoir la verdure d’une forêt de l’autre côté d’un impressionnant ravin. Voilà un trou dans lequel il valait mieux ne pas tomber pour sur. Un rapide coup d’oeil pour vérifier s’il y avait d’autres choses à voir dans ce coin révéla un énorme pont qui reliait la ville à la forêt par delà le ravin. À vrai dire elle ne s’y serait pas intéressée s’il n’y avait pas eut un petite silhouette installé sur la rambarde de ladite construction. Les forêt n’étaient pas vraiment son truc, elle n’avait jamais eut la main verte.

« Et bien, en voilà un endroit étrange pour rassembler ses pensées. »

Après quelques minutes de marche elle avait finit par arriver au niveau de la silhouette, progressant prudemment sur la structure de pierre étroite. Elle avait reconnu le jeune homme qui l’avait accueilli à son premier jour. Son péché capital, nar… Nerz… Narcisse, c’était bien ça ?

« Je dérange lors d’une intense session de réflexions existentielles ou je peux venir m’incruster dans le paysage ? »



...

© Evyplevy - 866 mots


Dernière édition par Nova le Mar 8 Aoû - 12:28, édité 1 fois
avatar
Deadly Sin
"Deadly Sin"
Icône personnage :
Framboises : 844
Sac à dos : Rien
Badges :
Péché capital : Orgueil
Fiche : www.
Pouvoir : Illusion
Avatar : Izaya & Kanra - Durarara !!
Boîte à sms : www.
"Deadly Sin"
Icône personnage :
points
Framboises : 844
points
Sac à dos : Rien
points
Badges :
points
Péché capital : Orgueil
points
Fiche : www.
points
Pouvoir : Illusion
points
Avatar : Izaya & Kanra - Durarara !!
points
Boîte à sms : www.
points
bla
Icône personnage :
Framboises : 844
Sac à dos : Rien
Badges :
Péché capital : Orgueil
Fiche : www.
Pouvoir : Illusion
Avatar : Izaya & Kanra - Durarara !!
Boîte à sms : www.
Icône personnage :
Framboises : 844
Sac à dos : Rien
Badges :
Péché capital : Orgueil
Fiche : www.
Pouvoir : Illusion
Avatar : Izaya & Kanra - Durarara !!
Boîte à sms : www.
One day, under the red sky...
(Jeu 13 Juil - 21:10)
bal
One day, under the red sky...
PV NOVA

Une chose qui est plutôt marrante lorsqu’on fait partie de new-life, c’est que les gens flippent moins. T’es là, t’es assis pépère les pieds dans le vide, quelque part entre la vie et la mort, et t’auras personne qui viendra te faire chier avec un pseudo héroïsme à deux balles (juste pour pas être accusé de non-assistance de personne en danger), en criant « non ne saute pas, ta vie en vaut la peine ». En même temps, s’ils sont vivants ils te voient pas, et s’ils sont morts, ils ne sont pas cons, ils savent qu’ils ne seront pas entendus. Puis, qu’est-ce qu’ils en savent, que « la vie en vaut la peine ».

Du moins c’est ce que Narcisse se disait, tout en balançant ses pieds joyeusement dans le vide. Sauf qu’une petite voix se fit entendre derrière lui. Au départ, il n’y prêta pas attention. Il n’écouta même pas ce que la dite voix avait à lui dire. Cela devait sûrement être quelqu’un qui passait derrière lui. C’est ce qu’il espérait fort car la dernière chose dont il avait envie, c’était d’être emmerdé. Il y avait clairement écrit « ne pas déranger » sur son front, en grosses lettres capitales.

Il ressentait tout une panoplie d’émotions, toutes les unes plus contradictoires que les autres. Et il détestait ça. Il est du genre à savoir se reprendre en mains, à savoir se gérer. Mais là, ce vieil arrière-goût amer qu’il avait en bouche ne partait pas. Quelque chose le turlupinait, quelque chose le mettait dans cet état, mais il était incapable de mettre le doigt dessus. C’est comme essayer de choper un savon super glissant, y a des moments où vous avez l’impression de pouvoir le tenir en mains, et puis il vous échappe de nouveau.

Revenons-en à nos moutons. Le truc, c’est que les paroles prononcées par la petite voix, elles lui étaient destinées. Et le pire dans toute cette histoire, c’est que sa propriétaire lui parla de nouveau. Comme quoi, y a des gens qui ne savent vraiment pas lire l’ambiance.

« - Je dérange lors d’une intense session de réflexions existentielles ou je peux venir m’incruster dans le paysage ?

Narcisse leva les yeux au ciel, suivi d’un long soupir. Bien évidemment qu’elle dérange ! La question ne se pose même pas. Maintenant, plusieurs options s’offraient à lui :

- Rembarrer « gentiment » (définissez gentiment svp) la propriétaire de la voix
- Ignorer
- L’envoyer lui chercher à bouffer, après tout il est Deadly sin
- La réponse D

Pour savoir quel était le meilleur choix, il essaya de rapidement regarder du coin de l’œil qui s’adressait à lui. Il ne reconnaissait pas la personne. Une nouvelle. Il leva les yeux au ciel à nouveau. Des gens qui cherchent des emmerdes dès leurs premiers jours. A seconde vue elle semblait plutôt vieille. Peut-être pour ça qu’elle ne savait pas lire entre les lignes, ça devait être l’écart entre les générations sûrement? Ou alors c’était une mamie gâteau. Le genre de mamie qui voit que ça ne va pas et elle t’apporte des cookies avec un verre de lait. Peut-être pour ça qu’elle lui a causé. En fait, si, il la reconnaissait. C’était une player qu’est arrivée y a pas si longtemps que ça. Le pire dans tout ça, c’est qu’elle fait partie de son groupe. Faudrait qu’il fasse peut-être l’effort de retenir les nouvelles têtes. Enfin, dans tous les cas, faut faire gaffe : aujourd’hui il est vulnérable, et elle cherche peut-être à en profiter. On sait tous que les mamies, elles peuvent être aussi adorables qu’elles veulent, ce n’est pas pour autant qu’on ne doit pas s’en méfier : elles peuvent être mesquines et vicieuses à souhait. Bah ouais, après tout, elles ont pu acquérir de l’expérience avec l’âge.

Au final, Narcisse choisit la carte de l’humour. Il hausse les épaules, et dit :

« - ça dépend, t’as des cookies à m’offrir ?

Il n'avait même pas faim en vrai. La frustration d'être dérangé ne cessait d'agrandit la boule qu'il avait au fond de l'estomac depuis hier. Mais fallait bien qu'il tire quelque chose de la personne qui venait le déranger, peut-être un goûter pour plus tard? Il ne voulait pas non plus se montrer vulnérable : faut surtout pas qu’il montre ses côtés un peu « faiblards » et ses états d’âmes secrets aux autres. Encore moins à des joueurs de son groupe, comment voulez-vous qu’il est de la crédibilité auprès d’eux après ? D’un autre côté, il n’est pas d’humeur à jouer la comédie… Faut bien essayer de toute façon. Si ça se trouve, elle a perdu sa route et elle repartira aussi vite qu’elle n’est venue.

« - J’suis pas en pleine session de réflexion existentielle d’ailleurs. Je vois pas ce qui te fait dire ça. Je suis juste entrain de profiter de la vue.

Quelle vue au juste… ? eh bien, tant pis, niveau impro, il a un peu foiré.

« - Puis tu devrais pas t’approcher trop près du bord hein, tu risquerais te faire mal ou tomber… J’ai pas envie d’être responsable de ça t’sais.

Il jouait l’imbécile pour essayer de la faire partir. Il jouait l’idiot parce que c’est ce qu’il savait faire de mieux. Parce que c’était facile à faire, et parce que c’est ce qui lui permettait pour l’instant de cacher au mieux sa mauvaise humeur du jour. Quelques bavardages sans intérêt, des idioties sans nom, et il pourra rapidement retourner dans sa chambre et déprimer en paix.


...

© Evyplevy - 906 mots

HRP : j'espère que le fait que le style un peu "humour de merde" te dérange pas trop. ;A; Et désolée pour le temps de réponse. I love you




Nyah, merci pour ce vava Andros. >w< *in love*
avatar
Player
"Player"
Icône personnage :
Framboises : 45
Sac à dos : Rien
Badges : Rien
Péché capital : Orgueil
Fiche : www.
Pouvoir : Ordre
Avatar : Sophie - Owl's moving castle
Boîte à sms : www.
"Player"
Icône personnage :
points
Framboises : 45
points
Sac à dos : Rien
points
Badges : Rien
points
Péché capital : Orgueil
points
Fiche : www.
points
Pouvoir : Ordre
points
Avatar : Sophie - Owl's moving castle
points
Boîte à sms : www.
points
bla
Icône personnage :
Framboises : 45
Sac à dos : Rien
Badges : Rien
Péché capital : Orgueil
Fiche : www.
Pouvoir : Ordre
Avatar : Sophie - Owl's moving castle
Boîte à sms : www.
Icône personnage :
Framboises : 45
Sac à dos : Rien
Badges : Rien
Péché capital : Orgueil
Fiche : www.
Pouvoir : Ordre
Avatar : Sophie - Owl's moving castle
Boîte à sms : www.
One day, under the red sky...
(Mar 8 Aoû - 13:35)
bal
One day, under the red sky...
PV LIBRE

Le jeune homme assis sur le rebord de ce pont mis un certain temps avant de calculer Nova. Peut-être le dérangeait-elle vraiment lors d’un précieux moment de réflexion profonde. Le soupir, c’est évidemment ça qui trahit le Deadly Sins, avec ça il semblait évident qu’il ne voulait pas être dérangé. Mais bon, dommage, ce n’était pas ça qui allait faire reculer notre grand mère. Au delà de son désir de se lier à son nouvel environnement Nova comprend deux choses : la plupart des habitants de New-Life sont des gamins la plupart du temps névrosé, y’a qu’à voir ceux qui trainent au bar des players et les Deadly Sins sont les administrateurs des jeux.

Or, il se trouve que Mamie Nova aime remettre les jeunes droits dans ses bottes mais plus que tout elle veut profiter de ces jeux. Évidemment, il est hors de question de tenter de corrompre quiconque ici, cela ternirait une expérience saine, mais qui d’autre qu’un administrateur pour lui expliquer les ficelles des règles qu’elle n’a pas encore pu saisir.

Bon, il fallait avouer que c’était surtout cette seconde raison qui la poussait à tout de même rester alors que le petit bonhomme voulait un peu de solitude. Mais bon, il faut bien se donner bonne conscience de temps en temps et puis aucune personne morte et en bonne santé ne resterait les pieds dans le vide dans un endroit quasi abandonné. Il doit bien se passer quelque chose et comme elle le répétait à ses petits enfants « Il faut parler, sinon je ne sais pas à quel parfum je dois faire les prochains cookie ».

« - ça dépend, t’as des cookies à m’offrir ? »

Nova esquissa un sourire avant de faire un pas en arrière en levant les bras pour mettre en évidence l’absence totale et radicale de cookie en sa possession. Au moins cela commençait mieux que prévu, elle ne s’était pas faite juste rembarrée. Les gens en quête de solitude et armée d’autorité ne sont pas forcément les plus à même de s’ouvrir.

« Malheureusement non. Une fois que j’aurai gagné quelques jeux je m’achèterai le matériel nécéssaire. »

Se rapprochant un peu désormais, la grand mère écouta les quelques répliques du Deadly Sin. Non, il n’était absolument pas en train d’être plongé dans des pensées morbides, cela se voyait au large sourire sur son visage, le nombre important de personne présent autour de lui et la scène particulièrement vivante dans laquelle il se trouvait. Après tout il y avait de nombreuses raison d’admirer le paysage, cette abime noire sans fond par exemple ou encore le quartier complètement désolé qui s’étendait d’un côté du pont tandis qu’une nature quasiment vierge se trouvait de l’autre.

« Ne t’inquiète pas pour moi, si je tombe je dirai que c’est la faute du chat. »

Quel chat ? Aucune idée.

« Mais bon, je ne suis pas là pour m’incruster dans la tête des résidents pour le moment, je ne vais pas t’embêter avec tes gouts étranges de paysage. Par contre j’ai quelques questions maintenant que ça fait quelques jours que je suis arrivée. »

À défaut de pouvoir s’installer sur le rebord du pont (elle aurait des soucis pour se relever), elle s’accouda à une partie de la rambarde toujours debout. Séparée du vide uniquement par quelques morceaux de bois usés elle saisissait un peu mieux l’intérêt que l’on pouvait porter à cette abysse vertigineuse. Ça avait l’air vraiment profond.

« Et qui de mieux pour y répondre qu’un dévoué administrateur de New-Life pas vrai ? J’exagère peut-être un peu mais faire causette me permettre d’un peu mieux comprendre tout ça, d’un peu mieux connaitre mon Deadly Sin et d’occuper ton cerveau pendant au moins quelques minutes. »

Le regard malicieux de Nova se posa de nouveau sur Narcisse, en quête d’une approbation que ses mots ne lui donneraient pas.

« Partant ? »



...

© Evyplevy - 866 mots
Contenu sponsorisé
One day, under the red sky...
()
bal
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Ouvrir les outils de navigation et modération
Sauter vers: