Image Resizing


Partagez | 
Page 1 sur 1

Pour quel(s) article(s) votez vous?
Article de K-nine
50%
 50% [ 8 ]
Article de Fauve
13%
 13% [ 2 ]
Article de Leïa
6%
 6% [ 1 ]
Article d'Armless
31%
 31% [ 5 ]
Total des votes : 16
 

avatar
PNJ
"PNJ"
Icône personnage :
Framboises : 492
Sac à dos : Rien
Badges : Rien
Péché capital : Aucun
Fiche : www.
Pouvoir : Aucun
Avatar : Aucun
Boîte à sms : www.
"PNJ"
Icône personnage :
points
Framboises : 492
points
Sac à dos : Rien
points
Badges : Rien
points
Péché capital : Aucun
points
Fiche : www.
points
Pouvoir : Aucun
points
Avatar : Aucun
points
Boîte à sms : www.
points
bla
Icône personnage :
Framboises : 492
Sac à dos : Rien
Badges : Rien
Péché capital : Aucun
Fiche : www.
Pouvoir : Aucun
Avatar : Aucun
Boîte à sms : www.
Icône personnage :
Framboises : 492
Sac à dos : Rien
Badges : Rien
Péché capital : Aucun
Fiche : www.
Pouvoir : Aucun
Avatar : Aucun
Boîte à sms : www.
» Concours n°1; articles
(Sam 20 Sep - 19:18)
bal
» Concours n°1; les votes
Quelques explications


A la suite de ce sujet, les 4 articles de nos participants seront postés. Les votes seront ouverts pendant 10 jours, donc jusqu'au 30 septembre. Le but est d'élire les trois articles finalistes ! Vous pouvez voter pour un ou deux articles grand maximum. Pour voter c'est tout bête, il suffit de répondre au petit sondage en haut.
Besoin de précisions, des questions ? - MP Narcisse
avatar
PNJ
"PNJ"
Icône personnage :
Framboises : 492
Sac à dos : Rien
Badges : Rien
Péché capital : Aucun
Fiche : www.
Pouvoir : Aucun
Avatar : Aucun
Boîte à sms : www.
"PNJ"
Icône personnage :
points
Framboises : 492
points
Sac à dos : Rien
points
Badges : Rien
points
Péché capital : Aucun
points
Fiche : www.
points
Pouvoir : Aucun
points
Avatar : Aucun
points
Boîte à sms : www.
points
bla
Icône personnage :
Framboises : 492
Sac à dos : Rien
Badges : Rien
Péché capital : Aucun
Fiche : www.
Pouvoir : Aucun
Avatar : Aucun
Boîte à sms : www.
Icône personnage :
Framboises : 492
Sac à dos : Rien
Badges : Rien
Péché capital : Aucun
Fiche : www.
Pouvoir : Aucun
Avatar : Aucun
Boîte à sms : www.
» Concours n°1; articles
(Sam 20 Sep - 19:21)
bal
Article signé Armless


Horoscope

Deadly sins
• Travail : Vous vous sentez invincible et libre d’agir comme vous le sentez. Prenez toutefois garde à ne pas en faire trop ; vous n’êtes pas tout à fait au sommet de la hiérarchie. Faire du zèle pourrait être mal perçu.

• Amour : Vous aimez dominer, c’est un fait. Peut-être est-ce dû à votre position dans le jeu ? Cependant, évitez de mordre trop fort ; vous pourriez bien vous faire mordre en retour. Prudence et douceur seront recommandées. Quant aux célibataires, ne baissez pas les bras ! Après tout, avoir un deadly sin pour compagnon, c’est très gratifiant. On ne pourra pas vous refuser ça.

• Santé : Peut-être manquez-vous un peu de sommeil ? Reposez-vous et soyez en forme ; vous n’êtes pas au bout de vos surprises.


Dark Wood Circus
• Travail : Vous menez une belle vie dans votre mort. Vous n’avez ni obligations, ni devoir de participation aux missions. Veillez cependant à rester un minimum actif. Une tranquillité excessive n’est jamais bonne, après tout. Cela pourrait vous jouer des tours.

• Amour : Faites une pirouette et le tour est joué, vous voilà avec un ou une partenaire. C’est facile. Et puis si ces choses-là ne vous intéressent pas, ce n’est pas un problème. Ça ne vous empêchera pas de vivre, alors à quoi bon faire des efforts ?

• Santé : Vous êtes à la retraite, une retraite amplement méritée selon vous, et c’est tant mieux. Veillez cependant à ne pas vous ramollir. Sortez, nouez des relations, c’est important pour entretenir votre équilibre mental. Ou ce qu’il vous en reste…


Deadly Dogs
• Travail : Ouaf ouaf ouaf. Contentez-vous de rester fidèles à vos maitres et tout se passera bien. Soyez sages et ne désobéissez pas. Si vous jouez les rebelles, c’est votre choix. Mais ça vous retombera dessus.

• Amour : Considérez-vous que vous avez le temps libre nécessaire pour ces choses-là ? Je ne contrôle pas votre vie, après tout. Tant que vous faites votre travail, le reste importe peu n’est-ce pas.

• Santé : Songez à soigner votre susceptibilité. Ou bien, quitte à être irritable, vous n’avez qu’à devenir carrément violents. Peut-être que ça apportera un peu de piment à notre jeu de la vie et de la mort.


Players
• Travail : Effectuez vos missions et faites-vous bien voir du Game Master, si vous avez encore l’espoir de vivre à nouveau. Après tout, même si c’est inutile, remporter une petite victoire personnelle, c’est toujours ça de pris. Pas vrai ? ♥

• Amour : Sincèrement, qui a le temps de se préoccuper de ça ? Vous ? Si vous le dites. Installez-vous dans le quotidien et enfermez-vous ici. Prisonniers de votre histoire d’amour, vous ne voudrez même plus songer à cette histoire de nouvelle vie.

• Santé : Non, ce n'est parce que vous êtes morts qu'il ne faut plus faire des efforts afin de rester en bonne santé. Essayez de faire un peu de sport, de manger équilibré, c'est important tout ça, que vous soyez mort ou pas !


Wonderland
• Travail : Contentez-vous de ne pas devenir ennuyants, nous ne voulons pas que vous ayez été créé inutilement, n'est-ce pas ? Oups, c’était un secret ?

• Amour : Dans chaque conte, il y a une histoire d'amour avec princesses, dragons et chevaliers. Est-ce trop classique à votre goût ? Peu importe. Dépêchez-vous, parce que c'est intéressant à observer, et que vous n'existez que pour ça, être intéressant à observer.

• Santé : Des crises d’amnésies ? Des difficultés à se souvenir d’un point important du passé ? Peut-être qu’une bonne nuit de sommeil pourrait aider. En tout cas, nous l’espérons.

Game Master
• Travail : C'est vrai que vous travaillez beaucoup. Que diriez-vous d'une pause ? Une pause sans fin ?

• Amour : Êtes-vous capable de ressentir l’amour ? Ou ne serait-ce que la compassion ?

• Santé : Prenez garde aux coups en traître de vos nombreux ennemis. Enfin, ce n’est pas comme si ces insectes pouvaient vous inquiéter !
avatar
PNJ
"PNJ"
Icône personnage :
Framboises : 492
Sac à dos : Rien
Badges : Rien
Péché capital : Aucun
Fiche : www.
Pouvoir : Aucun
Avatar : Aucun
Boîte à sms : www.
"PNJ"
Icône personnage :
points
Framboises : 492
points
Sac à dos : Rien
points
Badges : Rien
points
Péché capital : Aucun
points
Fiche : www.
points
Pouvoir : Aucun
points
Avatar : Aucun
points
Boîte à sms : www.
points
bla
Icône personnage :
Framboises : 492
Sac à dos : Rien
Badges : Rien
Péché capital : Aucun
Fiche : www.
Pouvoir : Aucun
Avatar : Aucun
Boîte à sms : www.
Icône personnage :
Framboises : 492
Sac à dos : Rien
Badges : Rien
Péché capital : Aucun
Fiche : www.
Pouvoir : Aucun
Avatar : Aucun
Boîte à sms : www.
» Concours n°1; articles
(Sam 20 Sep - 19:22)
bal
Article signé Leïa




L'histoire qui va suivre et une légende... Comme toute légende, elle a sa part de vérité, et une part de fabulation, à force d'être racontée par tout le monde au fil des années. A vous de voir si vous souhaitez y croire ou non...

-----------------------------------

♬ Everytime you kissed me... ♬

« Maman ! Papa ! »

♬ I trembled like a child... ♬

« Maman, regarde-moi ! Je suis là ! Papa ! »

♬ Gathering the roses...

We sang for the hope... ♬


« Monsieur, Madame, il est temps de partir. »

« Maman... Papa, vous allez où? »

Pourquoi ne le voyaient-ils pas? Est ce qu'ils faisaient exprès? Semblant? Est ce que c'était un jeu? Et pourquoi est ce qu'ils partaient sans te dire au revoir? Tu ne comprenais pas. Et pourtant, tu allais bien devoir le faire. Toi, Eliott, 5 ans, tu es décédé il y a quelques heures d'une pneumonie. Les médecins n'ont rien pu faire, et tes parents non plus, si ce n'est te regarder avancer vers la mort.

Il te faut un petit temps avant de remarquer que tu n'es plus dans ton corps, mais que tu erres dans la pièce dans laquelle il se trouve. La lumière à l'extérieur t'éblouie mais pourtant tu ne la lâche pas des yeux. C'est difficile pour un enfant de ton âge de savoir ce qu'il se passe n'est ce pas?

« Mon petit... »

Tu sursautes, et tu lâche la lumière aveuglante des yeux pour regarder rapidement autour de toi. Ta vue est un peu floue, tu paniques devant cette ombre qui est soudainement arrivé dans la pièce.

« C'est comme cela qu'elle t'appelait, non, ta maman? »

Tu fais de grands yeux. Qui est-ce? Comment sait il ces choses? Tu ne sais pas, mais tu l'écoute attentivement.

« Je vais te dire quelque chose, Eliott. Tes parents ne pourront plus te serrer dans leur bras. Parce que tu as disparu du monde dans lequel tu étais, Eliott. Tu comprends? »

« Je suis... Mort? »

« C'est ça, tu es très intelligent. Mais dis-moi Eliott, est ce que ça te ferais plaisir de vivre à nouveau? »

« Oh ça oui alors! »

5 ans. Tu n'avais que 5 ans et pourtant on te proposait déjà de signer une sorte de contrat avec la mort. Pauvre petit, tu ne savais même pas à quoi t'attendre. Et tu avais accepté sans même une once d'hésitation, juste parce que tu espérais revoir tes parents, les revoir sourire, et ne plus voir ta mère pleurer à chaudes larmes.

« Je ne veux plus que maman pleure à cause de moi. »

C'est ainsi que tu as accepté sa proposition. Et c'est ainsi que tu te retrouva dans le monde de New-Life.com. Toi qui espérais revivre comme si rien ne s'était passé, tu fus vite désillusionné.

♬ Your very voice is in my heartbeat. ♬

Cette melodie, celle que fredonnait ta mère, qui avait le don de te calmer et de t'apaiser, elle te trottait toujours dans la tête depuis ce jour. Tu y avais juste ajouté des paroles, et tu y pensais comme si c'était elle qui te la chantait pour t'aider à t'endormir. Sa te rendait mélancolique. Tu avais maintenant 8 ans, petit Eliott.

« Eliott ! Tu viens jouer, dis? Allez ! »

Cette voix féminine n'était autre que celle de la femme qui t'avait accueilli chez elle quand tu étais arrivé sur New-Life et que tu errais en peine dans les rues.

-----------------------------------

Vite désillusionné, c'est le mot. La première chose que tu fis en reposant les pieds à terre fut de courir chez tes parents.

« Maman ! Papa ! Je suis rent-... »

La maison était vide. Les meubles étaient recouvert d'un linge blanc qui commençait déjà à prendre la poussière. Et toi tu es là, au milieu de la pièce, sans comprendre.

« Maman? Papa? »

« Ils ne sont plus là. »

C'est à ce moment là qu'elle se montra, celle qui t'avait à l’œil depuis que tu étais arrivé. Tu la regarde, les yeux baignés de larmes. Qu'est ce que ça veut dire « Ils ne sont plus là »?

« Et de toute manière ils n'auraient pas pu te voir. Tu es mort. »

« NON ! ON M'A DIT QUE JE POURRAIS REVIVRE ! »

« Revivre oui, mais comment? »

Tu avais peut-être 5 ans, Eliott, mais tu n'étais pas bête. Et cette femme était assez clair pour que tu comprennes, tu ne voulais juste pas comprendre.

« Je m'en fiche ! Je veux voir mes parents ! »

---------------------------------------

Tu avais donc maintenant 8 ans. Tu savais bien que New-Life n'était pas la vraie vie, tu l'avais appris à tes dépends, et tu avais grandit aussi bien physiquement que mentalement. Ton entêtement à vouloir retrouver tes chers parents t'avait forgé le caractère. Car en effet, tu les avais retrouvé, et tu étais heureux... Du moins jusqu'à ce que tu vois cet autre enfant dans leurs bras, et ce sourire niais accroché à leurs lèvres.

Ils t'ont remplacés. En même pas trois ans. Tu n'existes plus pour eux.

Cette période fut terrible pour toi. Tu en voulais au monde entier. Et à toi aussi. Mais heureusement elle était là pour toi. Celle qui t'avait recueilli, celle qui t'avait élevé comme son propre fils dans cette seconde vie. Heureusement que tu l'avais, elle, et tu t'en rendais compte maintenant.

« Je veux bien jouer maintenant ! »

« Alors viens ! »

C'est vrai, elle s'occupait de toi comme une mère, elle te protégeait telle une lionne et t'apprenais tout ce que tu avais à savoir sur ce monde qui désormais était le tien.

♬ We were there in everlasting bloom ♬

----------------------------------

Tu as dix ans maintenant Eliott, ou devrais-je dire, Disap', telle est le nouveau nom que tu t'es trouvé quand tu as pris conscience de tes pouvoirs. En effet, tu as compris pouvoir parfaitement faire disparaître des objets par la simple force de la pensée. Étonnant n'est pas? D'où ton nouveau nom "Disappear", ou Disap' pour faire plus court. C'est mignon, ça te va bien, c'est elle qui te l'a dit.

Mais 10 ans, c'est le début de l'adolescence, de la rébellion, et bien entendu, la première personne contre qui tu te rebelles, c'est elle.

« Mais laisse moi tranquille je fais ce que je veux ! »

« Non ! Tu sais très bien que je m'inquiète quand tu n'es pas rentré avant la tombée de la nuit ! »

« Mais j'étais avec des amis ! »

« Toutes ces personnes sont plus vieilles que toi ! »

« Est ce que c'est de ma faute si je suis mort jeune?! »

« Eliott ! »

« NE M'APPELLE PAS COMME CA ! J'AIMERAIS QUE TU DISPARAISSES ! »

...

Et ton souhait fut exaucé.

♬ Now let my happiness sing inside my dream ♬

-------------------------------------------

Te revoilà seul, errant dans cette maison vide depuis ton souhait de malheur. Tu l'avais cherché, mais en vain, elle avait réellement disparut depuis que tu l'avais souhaité. Tu ne l'aurais jamais fais si tu avais su que ton pouvoir s'étendait aussi sur les personnes vivantes de ce monde... Enfin, c'est ce que tu pensais.

Les jours passent, les années même, tu as maintenant 15 ans. Tu as terminé de grandir, et tu ne vieillira plus. C'était elle qui te l'avais dis. Les personnes qui arrivent à New-Life vieillissent encore de dix ans avant que le corps se stagne et ne prennent plus aucune forme de vieillissement. Alors ce n'était plus la peine de compter les années désormais. Tant mieux, ça commençait à te lasser.

Tu vivais une nouvelle fois dans le passé, tu ne pouvais t'empêcher de t'en vouloir de ce que tu avais fais... Mais en bon adolescent en pleine crise, tu rejetais la faute sur ce monde qui t'avais fait renaître. Alors tu commença a essayer de le détruire, faisant disparaître un à un quelques joueurs. Tu ne te contentais que de ceux qui se faisaient discrets, parce que tu ne voulais pas que la population s'affole, et qu'on remonte jusqu'à toi. Tu n'avais pas envie d'être puni pour tes gestes. Tu voulais qu'on te laisse tranquille.

Mais ta rébellion te tue à petit feu. Bientôt tu n'as plus aucune conscience, tu agis comme il te semble bon de le faire, sans aucun remord, sans aucune pitié. Tu deviens une terreur, Eliott. On te craint, on te fuit. Et tu es encore plus seul que tu ne l'étais lors de ton arrivé. Bien entendu tes faits n'ont pas été muets et sont arrivés jusqu'à ses oreilles. Tu es pourchassé, tu dois fuir.

Cette fuite dureras 3 ans. Trois années pendant lesquelles tu ne cesseras tes méfaits, mais tu n'arrêteras pas de te morfondre non plus. Tu n'en peux plus. Tu ne veux plus de ce pouvoir de malheur.

♬ Your very voice is in my heartbeat ♬

Tu penses à elle, qui t'a aidé, qui t'a soutenu... Que tu as effacé sans aucuns remords. Et tu pleures. Tu pleures toutes les larmes de ton corps. Tu ne veux plus de ça.

« Je veux disparaître... »

...

Et ton souhait fut exaucé.

♬ I will be here dreaming in the past
Until you come
Until we close our eyes. ♬
avatar
PNJ
"PNJ"
Icône personnage :
Framboises : 492
Sac à dos : Rien
Badges : Rien
Péché capital : Aucun
Fiche : www.
Pouvoir : Aucun
Avatar : Aucun
Boîte à sms : www.
"PNJ"
Icône personnage :
points
Framboises : 492
points
Sac à dos : Rien
points
Badges : Rien
points
Péché capital : Aucun
points
Fiche : www.
points
Pouvoir : Aucun
points
Avatar : Aucun
points
Boîte à sms : www.
points
bla
Icône personnage :
Framboises : 492
Sac à dos : Rien
Badges : Rien
Péché capital : Aucun
Fiche : www.
Pouvoir : Aucun
Avatar : Aucun
Boîte à sms : www.
Icône personnage :
Framboises : 492
Sac à dos : Rien
Badges : Rien
Péché capital : Aucun
Fiche : www.
Pouvoir : Aucun
Avatar : Aucun
Boîte à sms : www.
» Concours n°1; articles
(Sam 20 Sep - 19:23)
bal
Article signé K-nine


Le guide du parfait petit player ~

Vous êtes récemment arrivé sur New-Life et vous êtes perdus ? Vous n'avez pas de rôle spécial mais vous voudriez quand même être important ? Crise identitaire ? Des soupçons sur votre vraie nature ? Peut-être êtes-vous un player refoulé ? L'article d'aujourd'hui vous permettra non seulement de vous situer mais aussi de vous donner des conseils pour être à l'aise dans votre rôle. Petit point sur les players dans le monde de New-Life.

Tout d'abord, comment se reconnaître en tant que Player.
Dans une condition de player, il y a quelques signes qui ne trompent pas, notamment dans votre relation aux autres personnages du jeu. Vous vous sentez seul ? Pensez-vous que personne ne s'intéresse à vous ? Vous vous plaisez à larmoyer sur votre condition ? Vous êtes souvent victimes d'agressions à caractère sexuel par des animaux ? Ressentez-vous le besoin de vous interroger sur le sens de votre présence ici ? Vous obstinez-vous à évaluer New-Life sur les même critères que le monde des vivants ? Croyez-vous en la réincarnation ? Êtes-vous anarchiste ?
• Si vous vous reconnaissez dans un ou plusieurs de ces critères, il est fort probable pour que vous soyez un player et n'ayez donc absolument aucun intérêt individuel. Mais ce n'est pas une raison pour vous laissez aller au désespoir, certes il n'existe aucun avantage à être un player et vous serez éternellement victimisé par les autres personnages du jeu mais vous pouvez tout à fait y prendre goût et développer des tendances masochistes. Celles-ci vous apporteront plaisir et plénitude et vous pourrez passer le reste de votre éternité à jouir de votre inutilité.

Comment bien vivre sa condition ?
C'est bien chez les players que l'on retrouve le plus grand nombre de tentatives de suicide, preuve qu'il s'agit malgré tout d'un rôle parfois bien difficile à assumer. On retrouve chez nombre d'entre eux des attitudes mélancoliques, voire même dépressives, qui résultent d'un laisser-aller évident dans leur hygiène de vie. Les players ont tendance à prendre New-Life pour des vacances et à se reposer sur la fatalité de leur mort pour ne plus faire grand chose d'eux-mêmes. Heureusement, le Game Master propose un large choix d'emplois très récréatifs pour occuper les mornes journées de ses petits protégés. Ceux-ci ne semblent malheureusement pas très réceptifs à ses efforts car la ville manque toujours cruellement d'éboueurs et de cireurs de chaussures ambulants.
Outre un emploi, le Game Master vous propose aussi des petits travaux personnalisés dans le but de développer la vie en communauté dans votre toute nouvelle mort. Vous pourrez notamment blesser à tout va vos amis masochistes et ainsi prendre du bon temps tous ensemble. Vous y gagnerez également des framboises qui agrémenteront d'une touche colorée et acidulée tous vos porridges du matin.
N'oubliez surtout pas qu'une bonne relation entre New Life et vous ne peut se faire que dans un bon état d'esprit de délation et de soumission à sens unique. La confiance ne peut s'acquérir que sur cette base saine.


Petit test
Il existe différent types de players sur New-Life, plus ou moins assumés d'ailleurs. voici donc un petit test pour connaître votre profil.

Que vous manque-t-il ?
● Un costume furry à l'image de votre pseudonyme
◆ Un bras
■ Un spray anti-rousseur
▶ Une salle de concert
▰ Un sachet de thé

En amour vous êtes plutôt...
◆ Pédopanda
■ Psychopathe
▰ Gérontophile
● Ignorant
▶ Incestueux

Avec quoi aimeriez-vous être en paix ?
▶ Votre capillarité
▰ Avec tout le monde ♥
◆ Avec papa
■ Avec votre manque évident de couilles
● Avec la société quifaitdenousdesmoutonsvivelesartistes

Qui admirez-vous ?
● lesartistesàbaslasociété
◆ Votre conjoint
▶ Votre reflet
▰ Vous-même
■ Les gens inaccessibles en deux dimensions sur papier glacé

Qu'auriez-vous pu être de votre vivant ?
▰ Pianiste
● Un grand artisteàbaslasociété...etc
▶ Sur le canapé
■ Du sexe opposé
◆ Lapidé

Quel animal adopteriez-vous ?
■ Un escargot
◆ Un chien
● Un lapin mauve
▶ Des inséparables
▰ Un chat pour mémères



Résultats

Vous avez un maximum de ... vous êtes un :
Poil de Carotte reconverti en militant LGBT parce que le sexe, votre sexe, notre sexe, c'est toute votre vie et vous devriez arrêtez d'être égoïste et organiser des orgies publiques.
Enfant lapin violet du pays imaginaire qui n'a aucune conscience de la réalité et vous devriez arrêtez de sniffer des smarties.
Emo victime désabusé dépressif en manque d'amour qui se complaît dans son malheur et vous devriez trouver un travail et vous mettre au yoga.
Oliver Twist communiste qui pense que les gens sont tous gentils et bienveillants et vous devriez vous lancer dans des projets humanitaires.
Un sociopathe de haut niveau sous couverture en laine qui essaye d'être civilisé mais qui n'y arrive pas et vous devriez vous inscrire à des groupes de parole anonymes et arrêter de vous prendre pour un exemple.

Vous avez une ou plusieurs égalités :
Vous êtes probablement un indécis qui ne s'assume absolument et qui pense tout aussi probablement être à peu près équilibré et vous devriez cesser de refouler votre vraie nature et sacrifier des enfants vierges au Game Master.

Vous avez un point partout : (en sautant uen question) (parce que c'est cool de sauter)
Félicitations ! Vous êtes un sociopathe-lapin-garou emo orphelin roux à poils pubiens mauves militant communiste pour les droits zoophiles au pays des merveilles pour combler le manque affectif de la seule compagnie de sa couverture en laine parce que votre vie est tristement merveilleuse et vous devriez vous sentir complètement à votre place sur New-Life ♥

avatar
PNJ
"PNJ"
Icône personnage :
Framboises : 492
Sac à dos : Rien
Badges : Rien
Péché capital : Aucun
Fiche : www.
Pouvoir : Aucun
Avatar : Aucun
Boîte à sms : www.
"PNJ"
Icône personnage :
points
Framboises : 492
points
Sac à dos : Rien
points
Badges : Rien
points
Péché capital : Aucun
points
Fiche : www.
points
Pouvoir : Aucun
points
Avatar : Aucun
points
Boîte à sms : www.
points
bla
Icône personnage :
Framboises : 492
Sac à dos : Rien
Badges : Rien
Péché capital : Aucun
Fiche : www.
Pouvoir : Aucun
Avatar : Aucun
Boîte à sms : www.
Icône personnage :
Framboises : 492
Sac à dos : Rien
Badges : Rien
Péché capital : Aucun
Fiche : www.
Pouvoir : Aucun
Avatar : Aucun
Boîte à sms : www.
» Concours n°1; articles
(Sam 20 Sep - 19:24)
bal
Article signé Fauve


Vous.
Oui, vous.
Vous me voyez ? Très bien. C'est que vous êtes mort, donc.
Non non non, pas de scène je vous prie. J'en ai pas fait toute une histoire, moi, parce que je le savais que j'étais mort. Quand on s'endort dans un désert et qu'on se réveille au Japon, c'est que quelque chose ne va pas. Alors ressaisissez-vous.
Vous voilà arrivé sur New-Life et, vous avez de la chance, le Game Master ne vous a pas trouvé avant moi. Le Game Master contrôle le monde des morts dans lequel nous sommes. Visiblement, ce n'est pas le seul monde des morts qui existe puisque tous les morts n'y sont pas et que nous pouvons être effacés à nouveau, et donc disparaître de ce monde-là. Mais si l'on part du principe qu'il y a au moins un monde en plus du monde des vivants, c'est qu'il y a sans doute d'autres mondes dans lesquels atterrir.
Vous me suivez ?
Bien.

Je n'ai pas beaucoup de temps avant que le Game Master ne vous trouve pour vous expliquer les règles du jeu. Oui, c'est un jeu, mais il vous expliquera tout ça bien mieux que moi. Tout ce que vous avez à entendre de ma bouche - et écoutez-moi bon sang, c'est maintenant que ça devient important - c'est que vous allez sans doute vouloir vous suicider, un jour. Que vous le pouvez. Oui vous pouvez mourir en étant mort et puis quoi ? On n'a pas le temps, vous dis-je, alors fermez-la !
Ma toute première tentative de suicide a été la classique taillade de poignet. ... Non j'ai pas fait ça tout seul, hahaha. J'avais demandé à un amant de m'aider, ça n'a pas marché, et il a été effacé. Je ne l'ai plus jamais revu.
Une voisine s'est pendue dans sa chambre d'hôtel, elle pensait que ça serait efficace mais non. Elle a continué à revenir, revenir, de plus en plus mal en point parce que le Game Master la punissait à chaque nouvelle tentative et elle aussi a fini par disparaître. Pas la pendaison.
Oubliez tout de suite les armes à feu, vous n'en trouverez pas ici. Et oubliez Internet aussi, j'ai essayé.
La noyade ! C'est encore le plus efficace mais c'est affreux comme fin. Une mise à mort du corps, ni plus ni moins. Vous luttez, vous luttez, vous savez que vous êtes fini mais vous continuez à lutter et plus encore vous voulez vous en sortir mais c'est fini, fini, le corps en a décidé autrement vos poumons s'emplissent
s'emplissent
vous suffoquez
buvez la tasse
épuisé
et voilà.
Mais vous revenez. Et ce n'est pas une expérience qu'on retente.
Tout ce qui est accidentel, comme tout ce qui implique des véhicules ou des machines - passer sous un train, accident de la route - ne sont pas comptés dans les tentatives de suicides et, normalement, ne vous pénaliseront pas. Par contre, partant du principe que le Game Master lui-même a choisi d'en annihiler les effets, vous vous doutez bien que vous n'en crèverez pas vraiment.
Essayez plutôt tout ce qui a trait à l'environnement propre de New-Life : le vide, l'espace à bulle, la maison de sucreries : peut-être que si vous vous gavez suffisamment ou que vous vous étouffez avec les bulles il y aura des effets secondaires qui vous feront mourir. Ah oui, et laissez tomber la maladie, aussi, elle n'existe pas ici. C'est encore ce qui me semble le plus probable, l'environnement. Je n'ai pas essayé, mais ça peut fonctionner. Je vous assure. Il doit bien y avoir un moyen.

N'oubliez pas ce que je vous ai dit : vous VOUDREZ mourir à un moment donné, tôt ou tard. Et si vous n'arrivez pas à vous faire effacer, vous apprendrez à vivre. Mais tentez de mourir, d'abord, tentez. Sait-on jamais, peut-être arriveriez-vous à trouver la faille dans le système. Peut-être.
Allez-vous en maintenant, bonne chance.
avatar
PNJ
"PNJ"
Icône personnage :
Framboises : 492
Sac à dos : Rien
Badges : Rien
Péché capital : Aucun
Fiche : www.
Pouvoir : Aucun
Avatar : Aucun
Boîte à sms : www.
"PNJ"
Icône personnage :
points
Framboises : 492
points
Sac à dos : Rien
points
Badges : Rien
points
Péché capital : Aucun
points
Fiche : www.
points
Pouvoir : Aucun
points
Avatar : Aucun
points
Boîte à sms : www.
points
bla
Icône personnage :
Framboises : 492
Sac à dos : Rien
Badges : Rien
Péché capital : Aucun
Fiche : www.
Pouvoir : Aucun
Avatar : Aucun
Boîte à sms : www.
Icône personnage :
Framboises : 492
Sac à dos : Rien
Badges : Rien
Péché capital : Aucun
Fiche : www.
Pouvoir : Aucun
Avatar : Aucun
Boîte à sms : www.
» Concours n°1; articles
(Dim 26 Oct - 21:56)
bal
» Concours n°1; les votes
Quelques explications


Les votes sont à présent fermés. C'est désormais le tour de Ashes, et Lawford (en effet, je prends un nouveau et un ancien membre du mois) et Narcisse de se concerter pour l'heureux et ultime gagnant !
Sachant que K-nine est parti, les articles de Leïa, Fauve et Armless sont pris d'office pour la finale !
Besoin de précisions, des questions ? - MP Narcisse
Page 1 sur 1

Ouvrir les outils de navigation et modération
Sauter vers: