Image Resizing


Partagez | 
Page 1 sur 1
Invité
avatar
"Invité"
Invité
Invité
"Invité"
bla
Les pieds dans le plat.
(Mer 9 Juil - 0:08)
bal
Elle ne faisait rien. Couchée sur son lit, elle regardait le plafond, en attendant que quelque chose se passe. En général, elle finissait par se rendormir ; elle passait ses journées à dormir, et parfois ses nuits aussi. Elle ne se demandait pas pourquoi elle dormait autant. Elle s’en fichait, elle attendait. C’était dormir pour passer le temps, dormir en attendant de voir si quelque chose viendrait pimenter le quotidien.

Et c’était aujourd’hui.
Juste quand son regard s’attardait sur une petite tâche au plafond, juste quand elle se demandait si cette tâche avait toujours été là ou bien si son esprit l’avait inventée, son téléphone portable vibra. Ce téléphone lui était d’une inutilité exemplaire. Mais il lui était aussi, paradoxalement, un élément vital. Il pourrait lui permettre de vivre à nouveau, elle en était convaincue. Comme elle put, avec le bout de son nez, elle déverrouilla le clavier et ouvrit le nouveau message. Game Master ; c’était une mission. Trouvez des œufs. Les indices étaient maigres, mais il allait falloir trouver. Des œufs sur le plat, on trouve ça dans des restaurants donc… The Cat. Quel esprit de déduction ! Il faut donc s’y rendre.

Une fois la porte du restaurant passée, les yeux d’Armless fouillèrent un peu la pièce à la va-vite. Bon, elle pouvait commander, tant qu’elle y était. Et se trouver quelqu’un pour l’aider à manger, pourquoi pas. Furtivement, elle s’approcha d’une table où était déjà installée une jeune fille aux cheveux violets. Armless en était admirative.

« Je peux m’assoir ? »

Elle agita ses manches, un peu comme un toc, avant de s’exécuter. Pas la peine d’attendre une confirmation, ça n’était qu’une perte de temps. Elle avait décidé de s’incruster à cette table, c’est comme ça. Puis un détail attira son regard. Le téléphone portable posé juste à côté de son hôte, dans un coin de la table. Armless haussa un sourcil, d’un air incrédule.

« La mission ? »

Si cette jeune fille n’était pas là pour ça, et bien tant pis. On se moquerait d’elle. Mais elle s’en fichait ! Si cette fille participait à la mission, elle comptait bien s’appuyer sur elle pour effectuer ce qui la bloquait. C’aurait été parfait. Enfin, elle n’avait toujours pas commandé. D’une voix trainante, elle héla un serveur et demanda un petit déjeuner. Il n’y avait plus qu’à attendre, encore.
Invité
Invité
avatar
"Invité"
Invité
Invité
"Invité"
bla
Les pieds dans le plat.
(Mer 30 Juil - 18:17)
bal




Sonnerie stridente qui vrille les oreilles, quel doux réveil en cette belle matinée ensoleillée. Constatation fortement ironique, bien entendu. J'avais presque oublié l'existence de ce téléphone portable, et bien évidemment je n'avais pas activé le mode vibreur. C'est avec lassitude que j'avais saisi le petit appareil, laissant un soupir silencieux filer entre mes lèvres, consultant le message que j'avais reçu. Game Master. Une mission. Des œufs au plat. On n'en trouvait pas partout, et le seul endroit qui me vint à l'esprit fut le restaurant. The Cat. Ce nom qui me faisait grimacer, chaque fois qu'on l'évoquait en ma présence.

Je me levais donc, pour aller me faire une petite toilette de chat et m'habiller décemment. Passer une journée en sous-vêtements, c'est faisable chez soi uniquement. Pour sortir, par contre, mieux valait éviter de prendre des risques. Autant il y avait peu de chances pour se faire assassiner -mis à part par quelqu'un qui n'a plus rien à perdre, comme me l'avait si bien fait remarquer cet homme à l'aire de jeux en ruines-, autant, les détraqués sexuels, on pouvait en voir partout.

Ce fut donc parée d'une jupe à volants bleue et d'un chemisier blanc que je m'aventurais à l'extérieur, sans oublier mon bloc notes et mon stylo, bien rangés dans une sacoche que je portais en bandoulière. J'angoissais un peu à l'idée d'être entourée de personnes inconnues mais, heureusement, The Cat était plutôt vide, l'heure du déjeuner déjà passée.

Je m'installais donc, commençant à griffonner sur une page vierge de mon carnet. Je devais être occupée depuis moins de trois minutes qu'une jeune fille s'approcha, me demandant si elle pouvait s'installer. Méfiante, je la regardais de la tête aux pieds, remarquant alors qu'elle n'avait pas de bras -comment ne pas le voir après tout ? Elle n'attendit pas la moindre de mes paroles -que j'aurais de toute façon était incapable de donner- avant de s'asseoir.

Elle sembla alors remarquer quelque chose, et je baissais à mon tour les yeux sur mon téléphone. Se pouvait-il que...? Son interrogation me suffit amplement à comprendre que nous venions de devenir partenaires de mission. J'acquiesçais alors, avant de tourner la page de mon bloc notes pour écrire et le tourner vers elle.

« Des œufs au plat. Nous avons eu la même intuition, je suppose donc que nous avons raison. »

Lorsqu'elle commanda un déjeuner au serveur, je lui fis signe de m'en apporter un, à moi aussi. Il avait compris, ou, du moins, je l'espérais. Etre incapable de parler était parfois un lourd fardeau, plus qu'on ne pouvait l'imaginer. Je lâchais un soupir avant d'écrire à nouveau.

« Je suis désolée, mais je ne saurais pas parler. Je suis Raven. Et toi ? »

J'espérais qu'elle serait tolérante envers mon mutisme. Car, bien qu'on m'ai souvent dit que tout n'était que psychologique, je n'ai jamais été capable de produire le moindre son depuis ce jour maudis. Silence éternel ? Sait-on jamais.

Invité
Invité
avatar
"Invité"
Invité
Invité
"Invité"
bla
Les pieds dans le plat.
(Ven 1 Aoû - 23:35)
bal
Confortablement installée sur la banquette, l’épaule contre la paroi du mur, Armless était ravie. Si leur intuition à toutes les deux était bonne, cela signifiait qu’elles n’auraient pas à courir à droite à gauche pour trouver je ne sais quels œufs bizarres. Au lieu de ça, elles étaient dans un café, et elles s’apprêtaient à manger. La jeune fille en face d’elle griffonnait à toute vitesse sur son carnet. La Wonderland était impressionnée. Cela faisait une éternité qu’elle-même n’avait plus écrit ou dessiné quoique ce soit, après tout ! Elle avait totalement oublié la sensation que cela pouvait procurer.

« Je suis désolée, mais je ne saurais pas parler. Je suis Raven. Et toi ? »

Alors comme ça elle était muette. Armless sourit. Elle aimait beaucoup les gens calmes, et pour cette raison, elle avait envie d’être gentille avec cette fille. Plus que d’accoutumée, en tout cas.

« C’est pas grave ! Je m’appelle Armless. Et comme tu peux le voir, il me manque quelque chose, à moi aussi. »

Elle haussa les épaules. Elle savait que l’inconnue avait vu son absence de bras. Tout le monde le voyait, c’était le genre de chose que l’on ne pouvait pas rater. Et si elle ne l’avait pas vu, et bien, elle le saurait au vu de son pseudo, pensa-t-elle.
Il fallut quelques minutes d’attente supplémentaires avant de voir enfin leurs assiettes arriver. Les méninges d’Armless tournaient à vive allure depuis un moment. Elle savait qu’elle était là pour la mission, que l’heure n’était pas vraiment à la sustentation, mais tout de même. Elle voulait profiter de ce qu’elle pourrait manger. Le seul souci qui s’était posé était le suivant : comment faire, sans bras, dans un lieu public ? Elle mangerait comme un chien, c’est tout. Il faudra qu’elle pense à s’excuser auparavant auprès de Raven.

Puis les plats se présentèrent devant elles. Elle fut dubitative un instant. Que leur fallait-il à présent ? Un coup d’œil dans leurs assiettes, et c’était dans la poche ? Ou bien fallait-il attendre un signe quelconque du Game Master ? Armless était perdue.

« Dis… Tu penses qu’on doit… Les manger ou, les prendre en photo, les emmener avec nous ? On est censées faire quoi avec ces œufs ? »

Oui, elle n’y comprenait rien. Elle qui ne se considérait pas comme un génie, mais ne se disait pas bête à manger du foin non plus, elle se sentait coincée. Elle comptait sur les lumières de sa partenaire de mission, à présent. En espérant qu’à elles deux, elles sachent quoi faire de ces œufs.
Invité
Invité
avatar
"Invité"
Invité
Invité
"Invité"
bla
Les pieds dans le plat.
(Lun 15 Sep - 19:04)
bal




Oui. A elle aussi, il lui manquait quelque chose. Son pseudo était assez explicite quant à cela -il me semblait d'ailleurs étrange que mes notions d'anglais ne s'effacent pas encore, à mesure que mes souvenirs concernant ma vie d'antan se dissipaient, comme s'ils n'avaient jamais été qu'imagination. J'avais peut-être été un peu « rassurée » par la discussion de j'avais eu avec l'homme du parc, je craignais tout de même d'oublier ce qui m'avait forgée. Mais peut-être était-ce l'occasion de changer, de quitter cette peau de fillette fragile qui ne cessait de me ronger de l'intérieur ? Peut-être était-il temps d'aller de l'avant, d'oublier pour de bon, et de reprendre une nouvelle existence à partir de zéro, dans une vie où j'avais toute l'éternité pour apprendre. Je souris, alors, soudainement, en plus de cela rassurée par le comportement de ma camarade. Je griffonnais de nouveau, tournant le carnet vers elle.

« Ravie de te connaître, Armless. »

Cette phrase était des plus sincères. J'étais sincèrement heureuse de faire la rencontre de nouvelles têtes, et peut-être de futurs amis, qui sait ? En tout cas, avec cette jeune fille, ça me semblait bien parti.

Les assiettes arrivèrent devant nous, et, tout comme elle, j'hésitais. Que faire ? Je réfléchis un instant, tergiversant, avant de finalement hausser les épaules en écrivant.

« Pourquoi ne pas faire les trois ? Comme ça, on met toutes les chances de notre côté. »

Je lançais donc l'application appareil photo de mon téléphone pour prendre un cliché du contenu des assiettes, et en mit un de côté dans ma serviette, avant de prendre mes couverts. Je lançais un « Bon appétit ! » silencieux, mimant juste le mot avec mes lèvres, avant de commencer à manger. The Cat avait peut-être un nom terriblement révulsant à mes yeux, le plat n'en était pas moins succulent.

Après deux bouchées, je posais mes couverts pour écrire à nouveau.

« Comment saura-t-on si on a bon ? On recevra un nouveau message, ou ce sera autre chose, tu penses ? »




PS : PARDOOOOON POUR LE RETARD TWT Du coup j'ai essayé de faire court pour pas bloquer le RP plus que ça...
Invité
Invité
avatar
"Invité"
Invité
Invité
"Invité"
bla
Les pieds dans le plat.
(Mar 30 Sep - 23:31)
bal
Raven, tout à fait pragmatique, emballa un œuf dans sa serviette. Armless se contentait de regarder. Elle avait conscience que, si elle tentait de faire quoi que ce soit, si elle essayait d’imiter la jeune fille, ce serait la catastrophe. Elle finirait probablement par faire n’importe quoi. Non, décidemment, elle était heureuse de ne pas être seule sur ce coup-là. Dans ces moments, son handicap la pesait terriblement.
Adossée contre le dossier de sa petite banquette, les genoux repliés, elle regardait l’autre manger. Elle n’avait pas tellement faim, et puis manger comme un animal devant une nouvelle connaissance, ça ne la tentait pas trop. Alors à la place, elle attendait, quelque peu perdue dans ses pensées.

« Comment saura-t-on si on a bon ? On recevra un nouveau message, ou ce sera autre chose, tu penses ? »
C’était la question que Raven avait écrite.
Armless reprit pied avec le monde réel.
Comment savoir si leur solution était la bonne ? Elle haussa les épaules.

« On n’aura qu’à aller remettre les œufs en main propre au Game Master ? »

Mais c’est en proposant cette solution qu’elle se dit que trouver le Game Master n’est peut-être point chose aisée. Il allait peut-être falloir le trouver ? Peut-être faudrait-il s’y confronter ? Cette perspective aurait dû être effrayante. Cette chose avait tout pouvoir et pouvait choisir de les effacer à sa convenance. Mais pour le moment, la Wonderland était confiante. Raven semblait également heureuse d’avoir réussi à trouver l’indice ; toutes deux pouvaient à présent savoir à peu près à quoi s’attendre, n’est-ce pas ?

Ce fut donc décidé. Elles délivreraient elles-mêmes la réponse au maître du jeu, elles lui donneraient ces œufs. En espérant que ceux-ci ne pourrissent pas trop vite. Et elles espéraient aussi fortement ne pas s’être trompées dans leur décision. Une mission ne devait pas être prise à la légère.
Invité
Page 1 sur 1

Ouvrir les outils de navigation et modération
Sauter vers: