Image Resizing


Partagez | 
Page 1 sur 1
avatar
PNJ
"PNJ"
Icône personnage :
Framboises : 492
Sac à dos : Rien
Badges : Rien
Péché capital : Aucun
Fiche : www.
Pouvoir : Aucun
Avatar : Aucun
Boîte à sms : www.
"PNJ"
Icône personnage :
points
Framboises : 492
points
Sac à dos : Rien
points
Badges : Rien
points
Péché capital : Aucun
points
Fiche : www.
points
Pouvoir : Aucun
points
Avatar : Aucun
points
Boîte à sms : www.
points
bla
Icône personnage :
Framboises : 492
Sac à dos : Rien
Badges : Rien
Péché capital : Aucun
Fiche : www.
Pouvoir : Aucun
Avatar : Aucun
Boîte à sms : www.
Icône personnage :
Framboises : 492
Sac à dos : Rien
Badges : Rien
Péché capital : Aucun
Fiche : www.
Pouvoir : Aucun
Avatar : Aucun
Boîte à sms : www.
» Mini-évent n°1; Bal masque de fin d'année.
(Mar 31 Déc - 19:24)
bal
» Bal masqué de fin d'année
Dès 22h30 le 31 décembre

C’est une nouvelle année qui se termine pour laisser place à une autre. Cette année encore, personne n’avait eu le droit à la nouvelle vie promise par le jeu. Ceux qui sont sur new-life.com depuis déjà un bon bout de temps doivent connaître par cœur le déroulement de la semaine des fêtes, fin décembre. S’ils n’ont le droit à aucun cadeau à Noël, et s’il n’y a aucune fête de prévu pour, ils sont sûrs de passer un réveillon très rempli. La place du feu de joie est nettoyée de fond en comble, décorée et préparée avec soin. Aucun déchet qui traine, pas une seule cendre sur le sol. De grandes tables sont installées au tour de l’espace prévu pour le feu. Certaines contiennent des boissons, des alcools, d’autre, tous types de nourriture. Certaines personnes profitent de ces fêtes pour avoir un repas digne de ce nom, d’autres évitent de toucher à la nourriture et/ou aux boissons par peur que le Game Master y ait mis quelque chose de pas très net.

Mais cette grande fête de fin d’année n’est pas seulement caractérisée par son énorme buffet à volonté. En fin de soirée on danse tous au tour du feu parmi les tables à moitié vides. Durant la semaine on reçoit un masque qu’on se voit obligé de porter le 31 décembre au soir. De cette manière, ce n’est pas nous qui choisissons notre cavalier, mais notre cavalier qui nous choisit. On danse, on boit et on mange jusqu’au petit matin sous le regard du Game Master. C’est de cette manière-là qu’on accueille le nouvel an sur new-life.com.

Mais avant toutes les festivités, et avant même qu’on allume le feu de joie, le Game Master doit faire un discours. Un discours qu’il répète tous les ans, et dont il ne change pas un seul mot, pas une seule lettre. Un discours qu’on se voit obligé d’écouter. Un discours toujours aussi bref.

Alors que le Game Master arrive sur la place du feu de joie, tous les regards se tournent vers lui. Comme à son habitude, c’était une arrivée assez extravagante, tout comme sa tenue d’ailleurs. Il fixe la foule, et ne peut s’empêcher de sourire. Lorsque sa petite voix aigüe envahit l’espace, tout le monde se tait. Comme tous les ans, c’est avec un air très joyeux, et sans aucun sérieux qu’il prononce son discours.

« J’espère que cette nouvelle année pourra à certains d’avoir une nouvelle vie, et à d’autres une nouvelle mort ! Sur ce, profitez bien de cette fête, ça pourrait être votre dernière ! »


Dès qu’il finit de parler, le feu s’allume et une musique se fait entendre. Si ça en surprenait certains avant, tout le monde ou presque s’y attendait cette année. A force de voir la même chose tous les ans, les gens s’y habituent. Comme tous les ans, une fois que le Game Master finit son discours, plus personne ne fait attention à lui. Tout le monde se tourne vers les buffets, tente de profiter de cette fête.

Explications

C'est un bal qui inaugure la nouvelle année, mais aussi une nouvelle future mission. N'hésitez surtout pas à y participer. Et surtout faire manger/boire votre personnage. Sait-on jamais, des choses pourraient peut-être lui arriver.
( C'est un évent qui permet également aux joueurs de new-life.com d'exprimer leur avis sur l'année qu'ils ont passé au sein de jeu, etc. )
Invité
avatar
"Invité"
Invité
Invité
"Invité"
bla
» Mini-évent n°1; Bal masque de fin d'année.
(Dim 12 Jan - 18:59)
bal
Nous sommes bientôt en 2014. C’est étrange comme le temps passe vite. Cela fait que quelques mois que je suis arrivée à New-Life et j’ai déjà l’impression que ça fait des années. J’ai fêté pour la première fois Noël seule. Je m’en suis remis très facilement vu qu’à Oxford, c’était juste une journée sans tâche ménagère, rendez-vous au conservatoire ou une autre connerie comme ça. La prochaine année arrive dans environ une demi-journée. Je ne serais vous dire combien de temps exactement mais je pense que cela doit être dans dix heures où quelque chose comme ça. J’avais du temps avant d’aller à la fête organisée par le Game Master. Je ne suis ni majeur, ni enchantée d’y aller. Les feux de joie n’ont jamais été mon truc. Je n’ai pas beaucoup d’amis ici, à New-Life mais j’avais l’impression que ça pouvait être une expérience sympathique. Je pouvais peut-être y rencontrer des gens et pouvoir arrêter de me plaindre que je suis seule.

Le temps passèrent, et je me décidais d’y aller. Je ne voulais pas passer mon nouvel an en totale léthargie sur un livre de dragon, comme une soirée normale pour moi. Aujourd’hui était un jour spécial, et je devais m’amuser. Je voulais rencontrer des gens, avoir des amis, comme avant. Je me prépara. Enfin si l’ont peut dire ça vu que je me suis juste coiffée de manière à avoir un chignon plutôt jolie avec un cardigan blanc et une paire de ballerine simples et sans grand intérêt. J’étais sans grand intérêt, du moins physiquement. Mentalement, je suis parfaite. Ne m’en voulez pas.

Une fois là bas, il y avait du monde. Je ne connaissais personne, surement des têtes que j’avais déjà vu auparavant dans la rue mais rien de plus. Je me sentais seule et commençais à regretter d’être venu. Je voulais rentrer chez moi mais je me forçais à rester. Je ne veux pas passer pour une fillette devant tout les morts qui s’y trouvaient.

« J’espère que cette nouvelle année pourra à certains d’avoir une nouvelle vie, et à d’autres une nouvelle mort ! Sur ce, profitez bien de cette fête, ça pourrait être votre dernière ! »

C’était… Encourageant.

Je vis au loin le buffet avec la nourriture et les boissons. Je m’y approcha pour pouvoir manger ce que j’avais envie. Je remarqua une jolie bouteille posée sur la table, je ne fis pas attention à ce que c’était. Je versa le liquide qui s’y trouvait à l’intérieure dans mon verre et le bu. Je fis une grimace pas possible en avalant le contenu. J’avais toujours eu horreur de l’accole. J’espérais que personne avait vu ce visage disgracieux.
Invité
avatar
Let me be your King ~
"Let me be your King ~"
Icône personnage :
Framboises : 474
Sac à dos : Rien
Badges :
Péché capital : La luxure
Fiche : www.
Pouvoir : Transmission de pensées
Avatar : Ja'far ▬ Magi
Boîte à sms : www.
"Let me be your King ~"
Icône personnage :
points
Framboises : 474
points
Sac à dos : Rien
points
Badges :
points
Péché capital : La luxure
points
Fiche : www.
points
Pouvoir : Transmission de pensées
points
Avatar : Ja'far ▬ Magi
points
Boîte à sms : www.
points
bla
Icône personnage :
Framboises : 474
Sac à dos : Rien
Badges :
Péché capital : La luxure
Fiche : www.
Pouvoir : Transmission de pensées
Avatar : Ja'far ▬ Magi
Boîte à sms : www.
Icône personnage :
Framboises : 474
Sac à dos : Rien
Badges :
Péché capital : La luxure
Fiche : www.
Pouvoir : Transmission de pensées
Avatar : Ja'far ▬ Magi
Boîte à sms : www.
» Mini-évent n°1; Bal masque de fin d'année.
(Dim 26 Jan - 18:53)
bal



Bal masqué de fin d'année.

Rp Collectif


A toujours traîner par ci, par là,  tu avais bien remarqué que ça remuait pas mal en ce moment. Tu ne regardais pas vraiment le calendrier depuis que tu étais arrivée dans ce monde, mais à en juger la baisse de température et à l'apparition de neige ici et là, tu pouvais facilement en conclure que les fêtes de fin d'année approchaient.
Que ressentir... De la joie ? Pour qui ? De la haine ? Trop fatiguant. De la lassitude... Sûrement. Tu ne voyais pas l'intérêt de continuer à fêter quoi que ce soit étant donné que tu n'étais plus vivante. Tu ne connaissais personne, et pour toi, les fêtes de fin d'année se faisaient en famille. Si tu avais pu ne pas te prêter au jeu, tu l'aurais sans doute fait. Mais la curiosité t'avait gagné et tu n'avais pu résister à l'envie de voir comment cela se passait « là-bas », dans ta famille. Un soir tu t'y étais rendu après le couvre feu, histoire d'être certaine de ne pas te faire prendre. Et ils étaient tous là, le soir de Noël, en train de célébrer cette fête. Sans toi. Un goût amer arriva dans ta bouche. D'abord, tu ne compris pas comment pouvaient-ils faire pour faire ça, sans toi. Puis tu soupira, avant d'afficher un petit sourire. Tu comprenais qu'au final, la vie continuais pour eux, que tu n'étais pas le centre du monde, et c'était tant mieux dans un sens. Tu l'aurais sans doute encore plus mal prit s'ils avaient arrêté de fêter tout ces moments où les gens doivent être joyeux. C'était bien comme ça.

Alors au final, tu avais accepté de voir ces préparatifs sur New-Life.com. Après tout cela ne faisait pas très longtemps que tu étais arrivée, mais tu ne regrettais pas ton choix d'avoir décidé de ne pas avoir de seconde chance pour une nouvelle vie.
Tu avais reçu un masque durant la semaine, avec un mot comme quoi il faudrait le porter le soir du nouvel an. Cette idée, tu la trouvait ridiculement drôle. Alors bien sur tu le ferais, juste histoire de voir ce que cela pouvait donner. Qui sait, avec un peu de chance...

Le soir venu tu t'étais donc habillé en conséquence. -On ne précisera pas comment tu as obtenu les moyens pour te payer une telle tenue bien entendu, ta réputation de voleuse est à tenir.- Tu avais mis ton masque et avançait sereinement vers la foule. Le Game Master fit son discours, le premier que tu entendais, mais visiblement il ne changeait pas des autres années, vu les commentaires que tu pouvais entendre autour de toi.
Après ça, tu te rendis presque par automatisme, ou plutôt en suivant la foule, pour piquer un petit truc à manger. C'est que ça avait l'air appétissant ces petits machins, et toi qui n'avait pas l'occasion de manger tout les jours, c'était la bonne aubaine.

La soirée avançait et, même si peu de gens avaient le cœur à s'amuser, quelques uns étaient partis danser autour du feu. Résister n'était pas la peine pour toi qui vivait pour la danse. Alors tu laissa tomber tes petits biscuits et autres hors d’œuvre pour te glisser entre deux personnes qui dansaient et te mettre à te déhancher toi aussi. C'était le meilleur moyen pour toi pour oublier tout ce qu'il s'était passé depuis ta mort, depuis ta résurrection dans ce monde, et pour mieux retrouver tout les problème une fois le jour levé.

avatar
Colorless
"Colorless"
Icône personnage : Colors of the World
Framboises : 300
Sac à dos : Rien
Badges :
Péché capital : Gourmandise
Fiche : www.
Pouvoir : Percevoir l'aura des gens
Avatar : Inori Yuzuhira / Guilty Crown
Boîte à sms : www.
"Colorless"
Icône personnage : Colors of the World
points
Framboises : 300
points
Sac à dos : Rien
points
Badges :
points
Péché capital : Gourmandise
points
Fiche : www.
points
Pouvoir : Percevoir l'aura des gens
points
Avatar : Inori Yuzuhira / Guilty Crown
points
Boîte à sms : www.
points
bla
Icône personnage : Colors of the World
Framboises : 300
Sac à dos : Rien
Badges :
Péché capital : Gourmandise
Fiche : www.
Pouvoir : Percevoir l'aura des gens
Avatar : Inori Yuzuhira / Guilty Crown
Boîte à sms : www.
Icône personnage : Colors of the World
Framboises : 300
Sac à dos : Rien
Badges :
Péché capital : Gourmandise
Fiche : www.
Pouvoir : Percevoir l'aura des gens
Avatar : Inori Yuzuhira / Guilty Crown
Boîte à sms : www.
» Mini-évent n°1; Bal masque de fin d'année.
(Sam 15 Fév - 23:24)
bal

Bal masqué de fin d'année
Dance, dance, oh little doll, until you fall down, to see if someone will pick you up

Ah… Le calendrier de l’année touchait à sa fin, plus que quelques heures et une nouvelle année allait commencer. Un nouveau cycle de vie, pour la ville qui respirait la mort. Bien peu de gens devaient penser à cette ironie du sort, presque digne du paradoxe… Hana regarda le masque qu’elle avait en main. Une fête sur la place du feu de joie aurait lieu ce soir, comme à chaque année. Elle se demandait bien ce qui y serait annoncé cette fois-ci. Le Game Master savait toujours comment mettre de l’ambiance. Il était pourtant si rare d’avoir l’occasion de le voir en chair et en os, sauf lors de l’organisation des missions. D’ailleurs, elle devrait partir bientôt, si elle ne voulait pas rater le grand discours. Et cela, personne ne le désirait, n’est-ce pas ? Quelle importance que ce soit par peur des représailles ou par fascination… Par contre, Hana eut beau déployer tous les efforts du monde, elle ne réussit pas à convaincre son colocataire de la suivre. Pourtant, c’était un bon moyen de se faire de nouvelles connaissances, non ?

Cela ne prit que quelques minutes à Hana pour se rende jusqu’au lieu de rassemblement. Après tout, s’il n’y avait aucune couleur à tout ce qui constituait son univers, cela ne signifiait pas pour autant que certaines choses étaient invisibles. Le nom des rues restait donc parfaitement lisible, et la toile vivante connaissait très bien les environs. Juste à temps pour entendre cette voix enjouée leur souhaiter de passer une très bonne fête, celle qui pourrait bien être la dernière. Cela ne réussit pas à effrayer la belle aux cheveux roses : chaque année, le discours avait une saveur un peu semblable. Et n’était-ce pas le principe du jeu ? C’était malheureux que certains aient à quitter le navire, Hana elle-même se demandait parfois si cela pourrait lui arriver et cela lui faisait terriblement peur, mais autrement, ils n’auraient jamais assez d’espace pour accueillir de nouvelles personnes avant de très nombreuses années ! Et puis, elle était fidèle à celui qui lui avait permis cette nouvelle vie, alors elle se devait de croire en tous ces idéaux, toutes ces règles...

Le discours terminé, son regard se posa sur les gens qui se trouvaient çà et là. Dans sa robe blanche et son masque de la même couleur, tout en simplicité, personne ne devait prêter beaucoup d’attention à elle, de toute façon. Malgré tout, un détail restait inexplicable. Pourquoi si peu de gens s’approchaient-ils du buffet ? Il était pourtant recouvert de toutes sortes de bonnes choses, que Hana n’avait que peu souvent l’occasion de goûter. Elle évita les boissons à l’odeur trop forte, se concentrant plutôt sur les petits gâteaux. Bien sûr, elle n’oublia pas les fraises. C’était ce qu’elle préférait le plus… Une fois la panse bien remplie, plus par gourmandise que par réel appétit, elle ferma les yeux et se laissa aller au rythme de la musique, tout simplement. Danser en solitaire ne la dérangeait pas le moins du monde. C’est ce qu’elle faisait chaque soir dans son spectacle, de toute façon. Et ce n’était pas parce qu’elle était seule en ce moment que cela devait forcément durer, n’est-ce pas ? Elle était sûre que la soirée serait remplie de surprises en tout genre. Quelle meilleure façon de terminer l’année ?

© Aki Epicode

avatar
Non validé
"Non validé"
Icône personnage :
Framboises : 259
Sac à dos : Rien
Badges :
Péché capital : Aucun
Fiche : www.
Pouvoir : Aucun
Avatar : Aucun
Boîte à sms : www.
"Non validé"
Icône personnage :
points
Framboises : 259
points
Sac à dos : Rien
points
Badges :
points
Péché capital : Aucun
points
Fiche : www.
points
Pouvoir : Aucun
points
Avatar : Aucun
points
Boîte à sms : www.
points
bla
Icône personnage :
Framboises : 259
Sac à dos : Rien
Badges :
Péché capital : Aucun
Fiche : www.
Pouvoir : Aucun
Avatar : Aucun
Boîte à sms : www.
Icône personnage :
Framboises : 259
Sac à dos : Rien
Badges :
Péché capital : Aucun
Fiche : www.
Pouvoir : Aucun
Avatar : Aucun
Boîte à sms : www.
» Mini-évent n°1; Bal masque de fin d'année.
(Dim 16 Fév - 6:25)
bal

Bal masqué de fin d'année

▲Here's Stain, bitches!
Comme à chaque fin d’année, je retrouve un masque m’étant destiné. Complètement noir, il représente un crâne plutôt sordide. Un autre putain de masque... Je me demande si c’est un hasard, mais il ressemble en tout point à celui de Black Mask dans Batman, ce qui me fait sourire malgré moi. Le Game Master ne s’est-il pas rendu compte que je ne suis allé qu’une fois au bal masqué du nouvel an? L’année de mon arrivée à New-life, je me suis demandé qu’est-ce que cette connerie de bal était, alors j’y suis allé. Ce n’était pas grand-chose : le Game Master qui proliférait quelques phrases débiles, des gens qui dansaient autour d’un feu, de la bouffe et de l’alcool.  Néanmoins, il me semble que la soirée n’a pas été complètement insupportable, car j’ai fini bourré et j’ai ramené quelqu’un dans mon lit. Je ne suis toutefois plus jamais revenu à cette fête. Peut-être est- ce pour me prouver que je n’ai plus besoin de la moindre occasion pour me défoncer, comme lorsque j’avais dix-neuf ans.

Je fixe le masque posé sur ma table, comme chaque jour depuis que je l’ai reçu. Mon p’tit Stain, t’as plus dix-neuf ans. Ça fait cinq ans que tu te fais chier ici, t’es plus le même qu’avant. Qu’est-ce que je veux me prouver, au juste? Je soupire, vaincu par mes propres arguments bidon. J’irai à ce stupide bal et, si ça me fait trop chier, je n’aurai qu’à boire jusqu’à ce que j’oublie mon nom. Pour aller avec le Black Mask, j’enfile le seul costard que je n’ai jamais eu, quelque chose de tout à fait classique : pantalon noir, veste noire, chemise blanche et cravate noire. Je lisse mes cheveux bleus par derrière, révélant le tour rasé de mon crâne et enfile le fameux masque. Je me regarde dans un grand miroir et éclate de rire. Tout de noir vêtu et ce masque sinistre au visage, j’ai réellement l’air d’un vilain de comicbooks. Mes yeux d’un profond et ténébreux bleu brillent d’un étrange éclat sous mon masque. Je douterais que quelqu’un oserait m’approcher, ce soir, si je n’use pas de mes pouvoirs de séduction. Je suis carrément terrifiant. Peut-être cette apparence me perce-t-elle à jour. Peut-être dévoile-t-elle ma véritable nature, celle que je cache sous mes jeux de fourbe. Je ne suis pas un «gentil». Pas vraiment. On ne doit pas me laisser jouer avec vous, sous peine de vous retrouver cassés…

J’arrive juste à temps au bal pour entendre le soi-disant discours du Game Master. Je ne me rappelais presque plus à quel point sa putain de voix flûtée me portait sur les nerfs. À peine a-t-il terminé que la foule se dirige vers les victuailles ou se mettent à danser. Ayant bien l’intention de m’amuser, j’active mon pouvoir. Je le sens pulser tout autour de moi, laissant comme une traînée de poussière d’érotisme et de séduction presque palpable derrière moi. Le contraste entre le charisme à l’état brut que je dégage et mon apparence presque effrayante. La danse ne m’a jamais intéressé, et m’empiffrer n’est pas trop mon genre. Je me dirige donc vers la table où l’alcool est disposé et je me verse un verre de whisky avant d’en boire une grande lampée. Y’a rien de mieux que du whisky.

Codage by Bird for all forums ©




Dernière édition par Stain le Mar 18 Fév - 2:06, édité 1 fois
avatar
Non validé
"Non validé"
Icône personnage :
Framboises : 298
Sac à dos : Rien
Badges :
Péché capital : Aucun
Fiche : www.
Pouvoir : Aucun
Avatar : Aucun
Boîte à sms : www.
"Non validé"
Icône personnage :
points
Framboises : 298
points
Sac à dos : Rien
points
Badges :
points
Péché capital : Aucun
points
Fiche : www.
points
Pouvoir : Aucun
points
Avatar : Aucun
points
Boîte à sms : www.
points
bla
Icône personnage :
Framboises : 298
Sac à dos : Rien
Badges :
Péché capital : Aucun
Fiche : www.
Pouvoir : Aucun
Avatar : Aucun
Boîte à sms : www.
Icône personnage :
Framboises : 298
Sac à dos : Rien
Badges :
Péché capital : Aucun
Fiche : www.
Pouvoir : Aucun
Avatar : Aucun
Boîte à sms : www.
» Mini-évent n°1; Bal masque de fin d'année.
(Dim 16 Fév - 7:07)
bal
Bal masqué de fin d'année

   
Some ashes are bound to stay



C'était le nouvel an. Cette étrange pensée, ces minuscules mots me torturaient l'esprit de différents sentiments en une myriade confuse qui me tiraillait. Haine. Tristesse. Amertume. Avec un extra fascination morbide s'il-vous-plaît, ajoutai-je intérieurement, alors qu'un sourire en coin éclairait furtivement mon visage. Mais toutes ces émotions ne venaient pas de moi, pas du moi présent du moins. C'était Katharina qui avait peur. C'était à elle qu'appartenait tous ces souvenirs cauchemardesques, ce désespoir viscéral et cette répulsion des fêtes et de tous les moments où l'on  devait rejoindre la famille et les proches. Je me répétai intérieurement qu'elle n'était plus et que ces caprices que me faisaient mon coeur n'étaient que vétilles de sa part. Chaque année ça devenait de plus en plus facile de tolérer cet ouragan qui était invisible de l'extérieur de mon être.

Je ne sais si le Game Master -mon Maître me plaisais-je à l'appeler sarcastiquement- avait envoyé ces masques au hasard ou si elle les avait choisis, mais j'aurais pu parier qu'elle avait fait exprès de m'envoyer un masque japonais de renard. J'ignore si c'était un cadeau (parce que j'adorais l'Asie, le Japon tout particulièrement) et qu'il me disait que j'étais maligne ou une insulte à ma personne en m'étiquetant manipulatrice et cruelle, mais au bout du compte je m'en fichais bien. En fait, cela m'amusait tout particulièrement.

Pour l'occasion, je décidai de me mettre belle. Une fois n'étant pas coutume, je me décidai de me forcer quelque peu et pris mon superbe susohiki bleu foncé pour l'occasion. Pour la peine d'avoir reçu une effigie de kitsune, je pouvais bien faire concept. Après avoir réussit à l'enfiler et à l'attacher, j'allai m'asseoir au milieu des feuilles encombrant la chaise de ma commode et me coiffai les cheveux en un chignon complexe dont j'agrémentai de baguettes, de fausses fleurs et de broches tout en sachant pertinemment qu'à la fin de la soirée il serait complètement défait. Avec un haussement d'épaule d'indifférence face au sort de ma coiffure je mis mes getas et sortit.

~ ~ ~ ~

Comme à mon habitude, j'avais déambulé dans les rues tout en me rendant à la place du feu de joie. Comme à son habitude, la lune semblait murmurer d'inaudibles paroles obscènes à mon âme sourde. Étrangement, j'étais arrivée à temps pour  le réveillon, mais n'exagérons point tout de même les faits: j'étais loin d'être dans les premiers arrivés. Une fois que le Game Master eut finit de prononcer son discours aussi encourageant à chaque année, je me dirigeai vers le buffet en flottant au travers des gens en pleines conversations, fantôme sombre d'une existence oubliée qui se déplaçait au son d'une mélodie sordide que personne d'autre n'entendait. Certains craignaient que le Maître n'ait mis dans le buffet des extras de sa fantaisie et se refusaient donc de consommer ce qu'elle offrait. Mais elle pouvait bien y mettre ce qu'elle voulait, ça ne pouvait être pire de ce qu'on avait déjà mis dans mon verre. Arrêtant sans plus tarder cette pensée qui me menait dans les tréfonds de mes souvenirs, je reportai ma concentration sur cette quantité offerte de nourriture dont je n'avais merveilleusement rien eu à préparer jetai mon dévolu sur environ... tout. Mais plus principalement dans les sucreries et les petits pains.

Remarquant au coin des eaux-de-vie un charmant personnage vêtu tel un meurtrier récidiviste, je me dirigeai vers lui un sourire moqueur aux lèvres.  Il ne pouvait s'agir que de Stain. Qui d'autre avait les côtés de sa tête rasés et possédait une étiquette assez tordue pour juger venir à Noël avec un masque de Black Mask acceptable? Et qui pouvait dégager autant d'érotisme alors que je ne voyais que le derrière? Il avait beau avoir des fesses à croquer, ce n'était pas assez pour produire un tel résultat! Ne m'ayant pas vu, je m'approchai de lui. À mesure que la distance se réduisait, je sentais son pouvoir -que je ne connaissais que trop bien- souffler sur moi et caresser ma peau telle une promesse de me faire visiter ses draps en une exquise nuit. Et à mesure que je m'approchais, mon impression se précisait et s'affirmait jusqu'à pouvoir dire qu'il suintait une appétissante sexualité. Le fait que mon attention soit entièrement focalisée sur lui augmentait l'effet qu'il devait créer sur son entourage. Arrivée dans son dos, je le pris par surprise dans mes bras et lui dit à l'oreille avec ma moquerie habituelle:

-«Eh bien, eh bien, si ce n'est pas mon petit chien favori?»



Ashes sans son masque en cette soirée:
 



   Fond by Obsession ; Codage by Bird for all forums ©
   
avatar
Non validé
"Non validé"
Icône personnage :
Framboises : 259
Sac à dos : Rien
Badges :
Péché capital : Aucun
Fiche : www.
Pouvoir : Aucun
Avatar : Aucun
Boîte à sms : www.
"Non validé"
Icône personnage :
points
Framboises : 259
points
Sac à dos : Rien
points
Badges :
points
Péché capital : Aucun
points
Fiche : www.
points
Pouvoir : Aucun
points
Avatar : Aucun
points
Boîte à sms : www.
points
bla
Icône personnage :
Framboises : 259
Sac à dos : Rien
Badges :
Péché capital : Aucun
Fiche : www.
Pouvoir : Aucun
Avatar : Aucun
Boîte à sms : www.
Icône personnage :
Framboises : 259
Sac à dos : Rien
Badges :
Péché capital : Aucun
Fiche : www.
Pouvoir : Aucun
Avatar : Aucun
Boîte à sms : www.
» Mini-évent n°1; Bal masque de fin d'année.
(Jeu 24 Avr - 4:08)
bal

Bal masqué de fin d'année

▲Here's Stain, bitches!
Je m’appuie sur la table en finissant mon verre d’une seule gorgée, lançant un regard à la ronde. Jetterai-je mon dévolu sur quelqu’un en particulier, ce soir? Serait-ce de la gourmandise si j’amenais une proie dans mon lit? J’ai déjà nourri mon pouvoir plusieurs fois cette semaine : c’est bien assez pour qu’il reste tout aussi puissant, mais également pour que je ne tombe pas bêtement dans les pommes. Car oui, si je ne me nourris pas littéralement de sexe ou de désir, croyez-moi, je ne suis pas beau à voir. Un vrai zombie vivant. Ah non, merde, j’suis mort. Un zombie tout court, alors. L’idéal, c’est de me nourrir une fois par jour, mais je peux me contenter d’une fois par deux jours.

Je me retourne paresseusement vers la table et me sers un autre verre. Bon, d’accord, je vous l’accorde : je vais très certainement finir cette soirée bourré, si je continue à enchaîner ainsi les verres de whisky. Du coin de l’œil, j’aperçois une gamine grimacer horriblement après avoir pris une grande gorgée d’alcool. Je remercie intérieurement mon masque, parce que je ne peux empêcher un grand sourire de s’afficher sur mon visage. Non, je ne me sens pas mal de rire d’une môme. De toute façon, la seule que je pourrais supporter, c’est ma sœur. Et en ce moment, d’où elle est, elle a dix-neuf ans, donc elle n’est plus réellement une enfant.

Je prends une nouvelle gorgée d’alcool, pensif, lorsque je sens quelqu’un me prend dans ses bras. Je me raidis, d’abord mécontent qu’on puisse croire qu’il est possible de me toucher aussi impunément, puis je me détends en sentant le parfum caractéristique d’Ashes. Elle me confirme mon impression en parlant, et un désagréable sourire moqueur étire mes lèvres. Bien sûr, personne ne peut le voir. «Eh bien, eh bien, si ce n’est pas mon petit chien favori?», que je l’entends me susurrer. J’agrippe les bras de la Deadly sin avant de les écarter de ma poitrine et me tourner vers elle.

Elle est charmante, avec son kimono d’occasion, sa coiffure sophistiquée et son masque de renard. S’est-elle coiffé seule? Si oui, c’est l’effort le plus phénoménal que je ne l’ai jamais vu faire. Je remarque que, comme toujours, son opulente poitrine comprimée par des bandages. Comment je le sais? Elle est mon amante régulière, et si elle ne cachait pas ses généreux attributs, ça se verrait de façon flagrante… et délicieuse. Tout de même, je ne m’en plaindrai pas : je suis le seul à profiter de ses magnifiques courbes et à connaître leur existence. Je penche la tête sur le côté.

-Ouaf, ouaf. Tu veux jouer avec mon bâton?

Oui, je me trouve très drôle. Hilarant, même. Faut bien rire de ses propres blagues, sinon, la vie serait déprimante.

Codage by Bird for all forums ©


avatar
Non validé
"Non validé"
Icône personnage :
Framboises : 298
Sac à dos : Rien
Badges :
Péché capital : Aucun
Fiche : www.
Pouvoir : Aucun
Avatar : Aucun
Boîte à sms : www.
"Non validé"
Icône personnage :
points
Framboises : 298
points
Sac à dos : Rien
points
Badges :
points
Péché capital : Aucun
points
Fiche : www.
points
Pouvoir : Aucun
points
Avatar : Aucun
points
Boîte à sms : www.
points
bla
Icône personnage :
Framboises : 298
Sac à dos : Rien
Badges :
Péché capital : Aucun
Fiche : www.
Pouvoir : Aucun
Avatar : Aucun
Boîte à sms : www.
Icône personnage :
Framboises : 298
Sac à dos : Rien
Badges :
Péché capital : Aucun
Fiche : www.
Pouvoir : Aucun
Avatar : Aucun
Boîte à sms : www.
» Mini-évent n°1; Bal masque de fin d'année.
(Ven 2 Mai - 14:27)
bal
Bal masqué de fin de soirée

 
Some ashes are bound to stay



Lorsque j’enlaçai ce cher Stain, je le sentis se raidir. Quel doux goût qu’est cette satisfaisante victoire sur ma langue. Sentant une parfaitement puérile jubilation monter en moi, mon sourire s’agrandit encore jusqu’à me fendre complètement le visage. J’étais tout de même très satisfaite du début de la soirée : j’avais réussi à le surprendre –il était très difficile à prendre par surprise– et Stain s’était tout bonnement présenté cette année. Sans personne aussi tordue que moi, je me sentais bien seule lors de ces soirées. Mais surtout, je me sentais parfois mieux en sa compagnie, comme en ce moment. Peut-être parce qu’il s’agissait d’un type que Katharina détesterait, et en ce sens, je me sentais beaucoup plus morte ainsi?

Alors qu’il m’écartait de sa si sensuelle personne, je le vis regarder rapidement ma tenue. Il était rare que l’avis des autres m’importe, mais si je me faisais belle, j’aimais que ça ne soit pas en vain! Lorsque je mettais de l’effort en ma présentation, j’aimais que ça fasse un quelconque effet. Même si je ne voyais de son visage que ses magnifiques yeux rendus encore plus intenses par son sombre masque, j’y vis en leur sein que je devais donner une bien belle impression, puisque ses pupilles se dilatèrent. Stain ayant vu sous leur plus simple accoutrement beaucoup de personnes au physique parfait, il était difficile de se démarquer à ses yeux. Je l’avais déjà vu reluquer de jolies filles et elles ressortaient de son examen comme passable avec une note de 60%. Alors qu’il me trouve jolie en ce soir, je le prenais comme un véritable compliment.

«Ouaf, ouaf. Tu veux jouer avec mon bâton?» railla-t-il. Stain et son humour particulier. Ricanant doucement à sa blague digne d’un oncle saoul lors d’une fête de Noël, je répliquai à ce petit insolent tout en lui faisant un clin d’oeil : «Tu aimerais bien, avoue-le. Mais tu peux toujours espérer, ce n’est pas une femme de mon calibre qui se rabaisserait à vouloir d’un petit garçon comme toi!» terminai-je d’un ton caricaturalement hautain. Lâchant un rire traînant, je pris une petite pause et me servis un verre au hasard. Découvrant ma bouche de mon masque, je bus mon verre cul-sec. Se révélant être une très bonne tequila, je m'en resservis une autre rasade. C'était le moment des festivités, je pouvais bien laissé l'alcool gagner mes veines et délaisser mon jugement à la maison!

Sirotant mon verre, je repris mon sérieux. «Comment me trouves-tu? Avant que tu ne me le demandes, oui je me suis habillée ainsi de mon propre chef. J’ai en effet dû me démener pour mes cheveux, mais je crois que ça ne me va pas trop mal. Que veux-tu, j’étais d’humeur ce soir, semblerait-il!» sur ce, je me mis à tourner sur moi-même, parodiant les affreux clichés où la cruche de l’histoire pirouettait bêtement afin d’exposer sa robe sous toutes les coutures. Un énorme sourire moqueur s’afficha sur mon visage, alors que la pensée qu’en fait je devais plus ressembler à une prêtresse exécutant une danse cérémonielle précédant un sacrifice pour apaiser le courroux d’un yoko millénaire plutôt que d’une héroïne d’un conte de fée avant la rencontre fatidique avec son prince charmant me traversa.

-Ne suis-je pas semblable à une princesse de conte de fée?

J'éclatai de mon rire particulier. M'étant renversé un peu de tequila sur les doigts, je les léchai distraitement. Eh oui, j'étais bavarde ce soir et d'une très bonne humeur, assez pour rire de ma mauvaise ironie. Depuis que je l'avais vu, ça allait mieux. Encore plus depuis que j'avais réussi à le prendre par surprise. De plus, j'étais entourée de nourriture et boissons de tout genre à volonté à ma disposition. Comment ne pouvais-je pas l'être? Katharina s'étant enfin tue, je pouvais enfin m'amuser convenablement.



  Fond by Obsession ; Codage by Bird for all forums ©
 


avatar
PNJ
"PNJ"
Icône personnage :
Framboises : 492
Sac à dos : Rien
Badges : Rien
Péché capital : Aucun
Fiche : www.
Pouvoir : Aucun
Avatar : Aucun
Boîte à sms : www.
"PNJ"
Icône personnage :
points
Framboises : 492
points
Sac à dos : Rien
points
Badges : Rien
points
Péché capital : Aucun
points
Fiche : www.
points
Pouvoir : Aucun
points
Avatar : Aucun
points
Boîte à sms : www.
points
bla
Icône personnage :
Framboises : 492
Sac à dos : Rien
Badges : Rien
Péché capital : Aucun
Fiche : www.
Pouvoir : Aucun
Avatar : Aucun
Boîte à sms : www.
Icône personnage :
Framboises : 492
Sac à dos : Rien
Badges : Rien
Péché capital : Aucun
Fiche : www.
Pouvoir : Aucun
Avatar : Aucun
Boîte à sms : www.
» Mini-évent n°1; Bal masque de fin d'année.
(Lun 9 Juin - 18:46)
bal
» Bal masqué de fin d'année
Les effets. ♪


♪ Esperenza, si c'est un visage disgracieux que tu fuis, alors avec cette gorgée que tu as bue, ton visage changera; il ressemblera désormais à un masque de la commedia del'arte.
♫ Leïa, c'est que tu en as de la chance. Tu as mangé au buffet, et rien ne t'es arrivée.
♪ Stain et Ashes, quel beau duo vous faites. Que diriez-vous de voir ce que ça fait d'être l'un à la place de l'autre? Voilà vos corps échangés.
♫ Hana, te voilà bien chanceuse. Tu as pu te remplir la panse sans subir les effets du buffet.
Une heure avant minuit

La fête bat son plein, les gens dansent et s'amusent. Du moins, certains essayent. Les effets du buffet commencent aussi à se faire sentir chez certains. Ils sont si aléatoires, qu'on a du mal à croire qu'ils viennent de la même source qu'est la nourriture et l'alcool proposé. Certains ne les remarquent même pas, d'autres sont embêtés, et certains en sont même réjouis. Cela met une certaine ambiance; et ça a aussi tendance à rappeler le côté étrange de new-life.

Les gens n'accordaient plus aucune importance au Game Master, qui, debout dans son coin, n'arrête pas de sourire depuis le début du bal. Il suit le mouvement des danses du coin de l'oeil, et surveille chaque minute qui passe. Il guette minuit, il guette la nouvelle année. Minuit et demi. On dirait bien que le Game Master s'est éclipsé quelque part. Certains deadly sins semblent l'avoir suivi. Enfin, ce sont des absences sans grande importance aux yeux de la populasse qui s'est abandonnée à la musique et à la fête.

Minuit moins quart. Le Game Master est revenu. Les Deadly sins qui s'étaient absentés eux aussi sont là. Une nouvelle table a fait son apparition. Contrairement aux autres il n'y a ni à boire ni à manger sur celle-ci. Il n'y a que des bouts de papier, et des stylos. S'il y a bien une chose que le Game Master suit, c'est la tradition du voeux. Et oui, chaque joueur se voit presque forcé d'écrire un voeux quelconque sur le bout de feuille qu'on lui donne, qu'il jettera par la suite dans le feu de joie lorsque l'horloge sonnera les douze coups de minuit, et annoncera la nouvelle année...
Quelques informations

Un petit passage inutile, mais pas tant que ça, vu qu'il sert à amener quelque chose d'un peu plus intéressant (le but de ce mini évent). Je risque de le boucler très vite (maintenant que j'ai du temps libre), donc je vous conseille d'y participer rapidement. Surtout, n'oubliez pas d'appliquer tout ce qui arrive à vos personnages.
avatar
Non validé
"Non validé"
Icône personnage :
Framboises : 259
Sac à dos : Rien
Badges :
Péché capital : Aucun
Fiche : www.
Pouvoir : Aucun
Avatar : Aucun
Boîte à sms : www.
"Non validé"
Icône personnage :
points
Framboises : 259
points
Sac à dos : Rien
points
Badges :
points
Péché capital : Aucun
points
Fiche : www.
points
Pouvoir : Aucun
points
Avatar : Aucun
points
Boîte à sms : www.
points
bla
Icône personnage :
Framboises : 259
Sac à dos : Rien
Badges :
Péché capital : Aucun
Fiche : www.
Pouvoir : Aucun
Avatar : Aucun
Boîte à sms : www.
Icône personnage :
Framboises : 259
Sac à dos : Rien
Badges :
Péché capital : Aucun
Fiche : www.
Pouvoir : Aucun
Avatar : Aucun
Boîte à sms : www.
» Mini-évent n°1; Bal masque de fin d'année.
(Mar 10 Juin - 5:43)
bal

Bal masqué de fin d'année

▲Here's Stain, bitches!
Je savais bien que quelque chose clochait. J’étais sûr que quelque chose de particulièrement louche allait m’arriver, si je décidais d’aller à cette fête. En effet, c’est en me voyant tournoyer élégamment sur moi-même en disant du ton le moins viril du monde «ne suis-je pas semblable à une princesse de conte de fées? » que je me demande si je n’ai pas pris des champignons hallucinogènes sans m’en rendre compte. À moins que le whisky ait développé de nouveaux effets indésirables depuis la dernière fois que j’en ai bu. Ce n’était pas Ashes, là, devant moi, il y a quelques secondes? Putain, j’crois que je manque de sommeil.

-Euh… j’sais pas, ce que je vois en ce moment, ce n’est pas une princesse. J’pensais pas être si peu viril.

Je comprends soudainement ce qui m’arrive lorsque j’entends la voix qui sort de ma bouche. Ou devrais-je dire, de la bouche du corps d’Ashes. Je me mets à fixer de façon purement paranoïaque la bouteille de whisky derrière moi, comme si elle allait me sauter dessus et tenter de m’étrangler dans les prochaines secondes. Puis, je me détourne vers Ahses – ou moi, plutôt. Elle semble complètement ahurie. Mes yeux – ou les yeux d’Ashes, bordel, c’est compliqué cette merde – sont sûrement gros comme des balles de ping-pong. Je regarde autour de moi : des dizaines de changements bizarres opèrent sur la plupart des gens présents. Nous ne sommes pas les seuls. C’est clairement un très bon coup du Game Master.

C’est le temps qu’il me faut avant de réaliser ce que tout mec qui se respecte finirait par réaliser. Cet alcool est probablement la meilleure chose qui me soit arrivée depuis un bon moment : quel homme n’a jamais rêvé d’être dans la peau d’une femme bien roulée pendant quelques heures? Et je ne suis pas dans n’importe quel corps. J’ai emprunté celui d’Ashes, la tristement célèbre Deadly sin. Je fixe Ashes dans mon propre corps, le pire des sourires arrogants étirant mes lèvres. Je sais qu’elle va se venger de tous les actes que je vais faire avec son corps en utilisant le mien. Je sais qu’elle peut être aussi fourbe que moi, mais ça vaut la peine. Oh oui, merde, ça vaut totalement la peine!


Codage by Bird for all forums ©


Invité
avatar
"Invité"
Invité
Invité
"Invité"
bla
» Mini-évent n°1; Bal masque de fin d'année.
(Mar 10 Juin - 13:48)
bal


Mini-Event #1
Bal masqué # Étrange.
Les nouveaux peuvent s'incruster hein? 8D


Sac. Checked. Kuro. Bien là. Jumelles. Je peux pas m'en séparer. Bloc-Notes. Stylo. Chocolat et chips...Tout est là. Bon. C'est le moment Shiro. Ce genre d'occasion n'arrive qu'une fois par an. C'est maintenant ou jamais. (Littéralement.) Si j'arrive à avoir des informations pendant ce genre de soirée...J'aurais fait un grand pas vers la victoire. En quelque sorte. Après tout, c'est juste un jeu. Il suffit juste que je fasse comme d'habitude et tout ira bien. N'est-ce pas Kuro-kun ?

Shiro' serra sa peluche dans ses bras et se dirigea vers le lieu « maudit » ; comme il l'avait désigné. Il avait appris que chaque année s'organisait un genre de bal. Un truc pour fêter l'an. Pratiquement normal, ou presque. Si on venait à oublier le masque qu'il avait lui-même reçu. Un masque. Quelle connerie. Mais j'imagine que ça pourrait aider pour ma mission...Pour une fois qu'un truc comme ça est pratique. D'habitude, le gamin ne se serait jamais intéressé à ces espèces de soirées ; Il aurait largement préféré rester chez lui. Mais là...Il y avait quelque chose de spécial. Carrément. Le Game Master allait venir. Et quoi de mieux que d'espionner son ennemi?

Ah bah ouais. Fallait penser à tout quand on voulait sortir de là. En tout cas, la mission de ce soir...C'était discrétion assurée ! Bah ouais, fallait pas déconner. Est-ce qu'une fête peut juste être normale ici...Ça sent mauvais, je vous dis. Il se faufila donc à quatre pattes en essayant d'y aller en mode ninja. K'so...C'est pas facile. C'est un endroit en plein air. Il pouvait pas faire comme toutes les soirées, dans un endroit fermé bon sang. Ça l'énervait. Ça l'énervait vraiment plus que tout mais il ne pouvait rien y faire.

Shiro se contenta de trouver une table un peu à l'écart pour se cacher sous. S'asseyant en tailleur sur le sol, il prit ses jumelles, sortit son bloc-note, posa son cher Kuro' à côté. Huhu. Je t'aurais Game Master. Ce n'était pas facile d'espionner avec le masque mais c'était déjà mieux que rien.

Pourtant, enfin surtout étrangement...Tout se passait bien...Atrocement bien...C'était assurément bizarre. Shiro' se concentra sur les gens un peu autour. Jusqu'à ce que. ATTENDEZ. C'est quoi ça? Il avait d'un coup l'impression qu'un truc changeait. Il secoua la tête de droite à gauche,se mordilla la lèvre inférieure et préféra plutôt observer le game Master. Il est vraiment bizarre ce type. Le gamin fronça les sourcils. C'était vraiment bizarre. TOUT. ICI.

Il soupira en baissant la tête. On devrait peut-être juste partir Kuro'. Et pourtant. Il ne peut pas. Alors qu'il s'apprêtait à partir, un quelque chose tomba. Sûrement à cause de son geste brusque qui fit trembler la table. Kami-sama. Kami-sama. Kami-sama. Un gâteau. Bon. Vous savez, les gosses ça aime bien les sucreries tout ça. OUI MAIS NON. Je peux pas. Je le sens pas. J'ai mon chocolat, mes chips...Mais un gâteau. Il était sur le point de craquer. Mais alors vraiment littéralement. Il le savait au fond mais non...Ça ne pouvait pas. Il hésita grandement.

« Je ne pense pas que ça soit une bonne idée Shiro'... »
« Je le sais purée mais...Juste un peu...Ça va pas faire de mal hein ? »

Kuro' semblait vouloir arrêter le gamin mais ce dernier se leva rapidement, prit une part de gâteau au chocolat sur la table et aussi rapidement qu'il se leva, il se remit sous sa table fétiche.

« Itadakimasu. »
Il sourit. Il en mangea un peu. Mais...Mais...
« Bon sang c'est dégueu ! »
« Je t'avais prévenu... »
Ahhh. Ça l'énervait. Cet endroit est vraiment trop bizarre.

Invité
Invité
avatar
"Invité"
Invité
Invité
"Invité"
bla
» Mini-évent n°1; Bal masque de fin d'année.
(Mar 10 Juin - 19:59)
bal
Sur la musique, on va, on vient. Certaines personnes partaient par épuisement, ou par d’autres envies. Certains arrivaient avec le sang déjà alcoolisé, ou juste tout simplement en retard. La musique était forte, tout le monde s’amusait, même moi. Je dansais, mes cheveux étaient détachés et ma tête remuait au rythme de la musique. Je tiens assez mal l’accole, il faut l’avouer. Cela me monte rapidement à la tête.

Je n’avais qu’une envie, de finir complètement bourrée et d’embrasser deux ou trois garçon pour attirer l’attention.

Une sorte de douleur m’envahie au visage. J’avais mal, peut-être l’accole. Mon nez me torturait, je ne savais pas ce qu’il se passe. J’avais l’impression que quelqu’un écrivait sur ma peau avec un stylo fin, extrêmement fin; avec une piqure. Mes yeux s’étiraient peu à peu. Même les coups de bâton ou la tête contre le mur ne faisait pas autant souffrir; du-moins la douleur ne restait pas aussi longtemps.

J’avais mes mains sur mon visage pour essayer de faire partir cette souffrance invivable et je me rendis vers une table ou un verre cristallin y était posé. Je me regardais dedans, et je lâcha le vers par peur. Ma tête était terrifiante.

Un grand nez pointu, encore plus imposant que celui de Cyrano de Bergerac. Mes yeux avaient l’aire étonnés, ils étaient ouvert comme si j’étais une allumée. Sur mon visage, ma magnifique peau, plein de dessins. Des traits dorés séparaient mon visage en deux. Une partie bleu océan, ou bleu ciel, je ne sais jamais, une autre remplis de notes de musique, remplis de jolies croches noir qui tâchaient mon visage.

J’étais moche. Ma beauté s’était enfuie. Loin. Très loin. Je ne pouvais plus aller voir les garçons avec ce visage, ils allaient tous être terrifiés. Probablement à jamais. J’avais envie de pleurer, encore et encore. Mais je suis forte, je n’allais pas pleurer pour ça, j’ai vu bien pire dans ma vie d’avant. Je me contentais de faire passer ça pour mon masque, cela partira bien un moment ou à un autre, non ?

Je continua de danser comme si de rien n’était, même si la douleur était encore présente.
Invité
avatar
PNJ
"PNJ"
Icône personnage :
Framboises : 492
Sac à dos : Rien
Badges : Rien
Péché capital : Aucun
Fiche : www.
Pouvoir : Aucun
Avatar : Aucun
Boîte à sms : www.
"PNJ"
Icône personnage :
points
Framboises : 492
points
Sac à dos : Rien
points
Badges : Rien
points
Péché capital : Aucun
points
Fiche : www.
points
Pouvoir : Aucun
points
Avatar : Aucun
points
Boîte à sms : www.
points
bla
Icône personnage :
Framboises : 492
Sac à dos : Rien
Badges : Rien
Péché capital : Aucun
Fiche : www.
Pouvoir : Aucun
Avatar : Aucun
Boîte à sms : www.
Icône personnage :
Framboises : 492
Sac à dos : Rien
Badges : Rien
Péché capital : Aucun
Fiche : www.
Pouvoir : Aucun
Avatar : Aucun
Boîte à sms : www.
» Mini-évent n°1; Bal masque de fin d'année.
(Ven 29 Aoû - 2:04)
bal
» Bal masqué de fin d'année
Les effets

♫ Shiro, petit curieux, ça te dit de jouer au chat et à la souris avec le Game Master? Te voilà transformé en petite souris. Le Game Master, en bon chat, t'as ramassé et t'a mis dans l'une de ses poches extérieures.          

La suite

Les joueurs ont tous fait un voeu. Certains l'ont fait à contre coeur. Mais bon, qui se préoccupe d'eux? On s'en fiche. L'essentiel est d'obéir au Game Master et aux traditions, c'est tout ce qui compte à ce genre de grandes fêtes publiques. L'horloge sonna, et annonça le début d'une nouvelle année avec ses habituels douze coups, qui paraissent être une éternité. Pendant qu'elle sonnait, tous les joueurs jetaient leurs petits papiers au feu. Chaque papier avait une réaction différente au contact du feu, et lui donnait une coloration très intéressante. Tout cela paraissait truqué et si peu naturel. Lorsque le dernier coup sonna - et par la même occasion, le dernier papier fût jeté et brûlé, une chose inhabituelle se produisit.

Le feu s'éteignit d'un coup. La noirceur envahit le lieu en une seule seconde. Même la lumière naturelle ne passait pas - il faisait tellement noir qu'on ne voyait plus le bout de son nez. On aurait dit qu'un voile noir venait de recouvrir l'endroit. Dans cette obscurité la plus totale, on entendit un ricanement. C'était celui du Game Master, qui ne pouvait pas s'empêcher de rire.

« Surtout, restez calmes mes petits ! Ce n'est que le début du spectacle. ~ »

Sa voix était encore plus enjouée que d'habitude. Ca n'envisageait rien de bon. C'est alors que de pâles lumières apparurent. Petit à petit, elle se sculptaient, et se transformaient - on commençait à reconnaître des silhouettes. Elles se suivaient toutes nonchalamment, sans faire attention au public qui avait les yeux rivés sur elles. Elles étaient toutes pâles et un peu transparentes. On aurait dit les choses que les vivants nomment "fantômes". Peu de temps passa avant qu'elle ne se façonnent totalement - on pouvait désormais reconnaître leur visage.

Le public se mit à reconnaître chaque personne qui défilait devant lui. Ces pâles figures n'étaient rien d'autre que celles des joueurs qui furent jadis effacés...
Mais alors, que devient on lorsqu'on est effacé? Et pourquoi semblent-ils si peu humains?

Quelques précisions

Quelques informations sur les silhouettes ici : www
Les nouveaux/non participants peuvent toujours participer à l'évent. Il faudra juste le commencer dès le début (le moment où vous mangez ou non au buffet si vous avez ou non des effets secondaires) dans votre premier RP, dans le second il serait préférable que vous traitiez le sujet du voeu, et le troisième parlera des spectres.
De même, tous ceux qui ont commencé à interagir dans l'évent et veulent continuer le peuvent. Même s'ils font de gros dégâts qui méritent l'interaction du Game Master et que ça se passe avant minuit. Ne vous en faites pas, revenir un peu en arrière n'est pas gênant !
avatar
Wonderland
"Wonderland"
Icône personnage :
Framboises : 72
Sac à dos : Rien
Badges :
Péché capital : Aucun
Fiche : www.
Pouvoir : Aucun
Avatar : Aucun
Boîte à sms : www.
"Wonderland"
Icône personnage :
points
Framboises : 72
points
Sac à dos : Rien
points
Badges :
points
Péché capital : Aucun
points
Fiche : www.
points
Pouvoir : Aucun
points
Avatar : Aucun
points
Boîte à sms : www.
points
bla
Icône personnage :
Framboises : 72
Sac à dos : Rien
Badges :
Péché capital : Aucun
Fiche : www.
Pouvoir : Aucun
Avatar : Aucun
Boîte à sms : www.
Icône personnage :
Framboises : 72
Sac à dos : Rien
Badges :
Péché capital : Aucun
Fiche : www.
Pouvoir : Aucun
Avatar : Aucun
Boîte à sms : www.
» Mini-évent n°1; Bal masque de fin d'année.
(Dim 7 Sep - 22:44)
bal
Saperlipopette. Je n'ai toujours pas eu l'occasion de faire de bonnes actions et c'est déjà le nouvel an. En fait, à l'origine j'avais aucune idée de ce qu'il se passait. Tout le monde était de bonne humeur et moi, à la recherche de quelqu'un en détresse à qui je pouvais venir en aide, je me demandais si il y avait un événement spécial. Alors, j'ai écouté une discussion qui avait lieu à quelques mètres de moi. Ces deux personnes étaient toutes heureuses et avaient hâte de déguster les délicatesses du fameux buffet du nouvel an. C'est comme ça que j'ai appris le nom de l'événement d'aujourd'hui.

Et je me suis dit que c'était une bonne occasion d'être sociale alors j'ai demandé à quelqu'un quel sorte d'événement c'était. La personne m'a regardé étrangement mais m'a expliqué que le nouvel an était le dernier jour de l'année où les gens fêtent la fin de l'année et le début de l'année. Et qu'il faut faire un vœu. Et que le buffet était très bon mais un peu louche. Je n'ai pas tout enregistré mais c'est surement quelque chose où toute bonne personne participe, du coup j'y suis, à cet événement.

Il y a pleins de gens. Je l'avoue, c'est un peu intimidant. Oh, le buffet a réellement l'air très appétissant. Il est empli de choses que je n'ai jamais goûtée. Je sais que manger trop n'est pas adapté pour une bonne personne alors je vais devoir me contenter d'une pâtisserie je suppose? Et de quelque chose à boire. Alors je m'approche du buffet et je prends un gâteau ovale et allongée. Il est empli d'une crème qui semble être au chocolat, mes gâteaux d'anniversaire était toujours au chocolat. Oh. Non, aujourd'hui est un événement joyeux, il n'y a pas de temps à accorder aux erreurs passées. En tout cas, c'était vraiment délicieux. Du coup, j'ai eu envie de goûter autre chose. Mais hors de question, apparemment, les bonnes personnes ne mangent pas trop. Les personnes qui mangent trop sont appelées goinfres et sont très très mal vus.
Alors je me dirige vers les boissons. Il y a une boisson d'une couleur marron. Elle est peut être au chocolat? Je la prends et la goûte. Le goût est vraiment exceptionnel. Je n'ai jamais goûté de breuvage de la sorte. C'est rafraîchissant et sucré. J'aime bien les choses sucrées, en fait. En tout cas, je viens de manger et de boire et je pense que j'ai vais devoir me contenter de ça. Maintenant, il faudrait que je trouve quelqu'un en détresse et devenir quelqu'un de très bon qui aide les autres lors d'événement festifs.
Invité
avatar
"Invité"
Invité
Invité
"Invité"
bla
» Mini-évent n°1; Bal masque de fin d'année.
(Lun 8 Sep - 15:54)
bal
Masques.
Surtout ne rien toucher.
Surtout.
Tu viens, mais tu ne touches à rien.
Et il s'en tint à cela.

Il les regarder, naïfs, se jeter dans la gueule du loup. On l'avait invité, il avait refusé. Il les connaissait, les combines de ce Game Master de malheur. Il les connaissait. Et puis on avait demandé des décors au musée. Des prêts. Et un gardien pour veiller sur eux, parce qu'il s'agissait de pièces d'exposition. Il avait tout organisé, et il fallait un gardien. Un putain de gardien.
Alors il était là.
Masqué, cela va de soi.
Fardé d'un bandeau qui couvrait ses yeux, simplement, puisqu'il n'y avait pas deux hommes sans bras sur New-Life et qu'il n'avait à se cacher de personne. Quand on tournait la tête vers lui, on baissait les yeux immédiatement. Ils étaient naïfs, voilà tout. Il en avait prévenu certains, ils n'avaient pas écouté, ils en payaient les frais. Qu'à cela ne tienne, pauvres imbéciles. Lui ne toucherait à rien quitte à mourir de faim. De soif. Quitte à se faire ensorceler autrement, il pourrait prendre le Game Master à revers et assurer qu'il n'avait rien fait et ce serait vrai, il n'aurait rien fait. Rien d'autre qu'être présent à subir une machination perfide qui de toutes manières ne mènerait à rien de bon. Il ne toucherait à rien.

Mais ça ne va pas.
C'est trop calme. Ça ne va pas.
Invité
avatar
Let me be your King ~
"Let me be your King ~"
Icône personnage :
Framboises : 474
Sac à dos : Rien
Badges :
Péché capital : La luxure
Fiche : www.
Pouvoir : Transmission de pensées
Avatar : Ja'far ▬ Magi
Boîte à sms : www.
"Let me be your King ~"
Icône personnage :
points
Framboises : 474
points
Sac à dos : Rien
points
Badges :
points
Péché capital : La luxure
points
Fiche : www.
points
Pouvoir : Transmission de pensées
points
Avatar : Ja'far ▬ Magi
points
Boîte à sms : www.
points
bla
Icône personnage :
Framboises : 474
Sac à dos : Rien
Badges :
Péché capital : La luxure
Fiche : www.
Pouvoir : Transmission de pensées
Avatar : Ja'far ▬ Magi
Boîte à sms : www.
Icône personnage :
Framboises : 474
Sac à dos : Rien
Badges :
Péché capital : La luxure
Fiche : www.
Pouvoir : Transmission de pensées
Avatar : Ja'far ▬ Magi
Boîte à sms : www.
» Mini-évent n°1; Bal masque de fin d'année.
(Mer 10 Sep - 11:56)
bal



Bal masqué de fin d'année.

Rp Collectif


Tu n'avais pas tellement fais attention au temps qui passait depuis que tu t'étais mis à danser parmi ceux déjà présents autour du feu de joie qui illuminait merveilleusement bien cette nuit noire. Et comme prévu, peu importe le temps que cela dura, tu oublias tout tes soucis. C'est cela que tu préférais dans la danse. Tu ne t'inquiétais pas tellement de l'exactitude de tes gestes, même si en tant que quasi professionnelle tu avais l'automatisme de toute faire pour que ce soit le plus beau à regarder possible. Non, tu faisais juste en sorte de te laisser porter par tes mouvements, de façon à ce que ton esprit se libère et que tu ne penses à rien d'autre qu'à toi-même. Parce que oui, ça fait du bien, par moment, de laisser le tracas s'en aller. D'ailleurs s'il pouvait ne plus revenir ce serait bien aussi. Mais il ne fallait pas rêver non plus.

N'ayant tellement pas prêté attention au temps qui passait, tu fus surprise de vois déjà les personnes présentes s'éloigner du feu de joie. Et lentement tu t'arrêtais de danser, lentement tu perdis ton sourire pour les observer et les voir se diriger vers une table qui venait d'être installé. Qu'est ce que c'était? Curieuse, encore une fois, tu t'y diriges. Tu observes, encore, et écoute ce qui se dit autour de toi. Un vœu? Sans rire, rien que ça?... Et c'est sérieux au moins? Tu peux réellement faire le vœu que tu souhaites? Ahah... Il y a certainement anguille sous roche, mais bon. Tu joues ta naïve et sur un des morceau de papier tu écris ton vœu. On ne le divulguera pas, tout le monde sait qu'un vœu divulgué ne se réalisera pas.

Comme tout le monde ensuite, tu vas le jeter dans le feu quand les douze coups de minuit commencent à retentir sur New-Life. Une nouvelle année commence. Tu as du mal à y croire. Ça te fait tout drôle, de te dire que cette nouvelle année, tu la commence seule, tu n'es pas vivante, mais pas morte non plus... Quelque part, cela peut vraiment paraître frustrant. Tu regardes les nombreux papier se consumer, jusqu'au dernier.

Et c'est à ce moment que cela se produisit. Le feu s'éteignit subitement. Tu ne vois plus rien. C'est flippant. Tu as beau regarder à droite, à gauche, rien. Comme si tu étais seule dans un espace complètement vide. La voix du Game Master se fait entendre. Alors tu n'es pas seule. C'est déjà mieux, tu as moins peur. Doucement tu te mis à reculer, mais tu t'arrêtas à la première personne bousculée. Tu t'excusas brièvement avant de les voir. Eux, ces silhouettes blanches qui semblaient se déplacer en flottant simplement dans les airs. C'était quoi ça encore? Tu commençais à te demander si tu avais réellement bien fait de venir.

Elles se forment, se suivent, et tourne autour du bûcher maintenant éteint. Tu les observe, silencieusement, mais tu as peur. Tu es effrayée même. Oui, tu as beau être à demi morte, les histoires de fantôme t'ont toujours fichues une peur bleue. Et là, ces choses ressemblent bel et bien à des fantômes. Tu déglutis, et tu es tellement effrayée que tu as l'impression de sentir ton cœur battre. Ahah comme c'est drôle.

Des visages se forment... Qui sont ces gens?

avatar
Non validé
"Non validé"
Icône personnage :
Framboises : 259
Sac à dos : Rien
Badges :
Péché capital : Aucun
Fiche : www.
Pouvoir : Aucun
Avatar : Aucun
Boîte à sms : www.
"Non validé"
Icône personnage :
points
Framboises : 259
points
Sac à dos : Rien
points
Badges :
points
Péché capital : Aucun
points
Fiche : www.
points
Pouvoir : Aucun
points
Avatar : Aucun
points
Boîte à sms : www.
points
bla
Icône personnage :
Framboises : 259
Sac à dos : Rien
Badges :
Péché capital : Aucun
Fiche : www.
Pouvoir : Aucun
Avatar : Aucun
Boîte à sms : www.
Icône personnage :
Framboises : 259
Sac à dos : Rien
Badges :
Péché capital : Aucun
Fiche : www.
Pouvoir : Aucun
Avatar : Aucun
Boîte à sms : www.
» Mini-évent n°1; Bal masque de fin d'année.
(Dim 21 Sep - 6:02)
bal

Bal masqué de fin d'année

▲Here's Stain, bitches!
La première et seule fois – à part celle-là, bien entendu – que je suis allé au bal du nouvel an, je me suis dit que faire un vœu, c’était stupide. Et devinez quoi? Ce n’est pas parce que j’ai soudainement une paire de nichons que mon avis change. Si mon souhait se réalise après l’avoir écrit sur un vulgaire bout de papier pour ensuite l’envoyer valser dans le feu, j’suis votre fée marraine à tous. Mais eh, j’suis sûr que le Game Master prévoit une crasse pour ceux qui ne le font pas. J’vais pas jouer avec le feu, sans vouloir faire un mauvais jeu de mots.

Regarder tous ces petits papier brûler un à un par les yeux d’Ashes me fait subitement penser à elle. Ou son pouvoir, plutôt. Je ne l’ai jamais vu l’utiliser autrement que pour être un briquet ambulant pour mes clopes, mais eh, pourquoi n’en profiterais-je pas? Qui ici n’a jamais rêvé de manipuler un autre pouvoir que le sien? Je tente donc de faire apparaître une flamme dans ma main. Comment mon amante psychopathe fait ça? Aucune idée, mais ça ne coûte rien d’essayer. Après quelques secondes, une petite boule de feu apparaît enfin. Ouais, mais à quel prix?

C’est mon membre en entier que cette putain de saloperie de flamme brûle! Bordel de merde! La douleur inattendue me fait sursauter, puis reculer vers la table. Le pouvoir d’Ashes bondit aussitôt dessus, comme s’il était ravi d’avoir trouvé un autre combustible que son propre corps. Et voilà, t’as foutu le feu à la table, Stain. Bravo. Elle s’embrase telle une torche et moi, comme le con que je suis, je m’éloigne comme si je n’avais rien fait. C’est ça, ouais. T’es un ninja. Au moins, tout le monde va croire que c’est elle et pas moi qui suis à l’origine de ce désastre. Les réactions face à cet incendie accidentel ne se font pas prier, en tout cas.

-Sans rancune, hein? J’ai pas fait exprès. Y’a quelqu’un qui a de l’eau?

Le feu se répand rapidement et sincèrement, je n’ai aucune idée de ce que je pourrais bien faire à part regarder, impuissant face à ma connerie. Je me retourne vers Ashes – enfin, plutôt vers moi-même – et la foudroie du regard. Elle au moins sait à quoi s’attendre avec mon pouvoir. Pourquoi ne m’a-t-elle jamais dit que le sien était une véritable torture? Ça m’aurait sûrement évité de foutre la merde. Fuck, ça part en couille cette soirée.


Codage by Bird for all forums ©


Invité
avatar
"Invité"
Invité
Invité
"Invité"
bla
» Mini-évent n°1; Bal masque de fin d'année.
(Ven 26 Sep - 19:05)
bal
Masques.
Un vœu.

D'abord mourir. Puis il se ravisa en mordant sa lèvre inférieure violemment. Il n'était pas question de mourir à nouveau. Juste de disparaître. Et cela n'irait pas. Il ne perdrait pas dix ans de plus à attendre qu'un beau jour le Game Master s'accorde sur le fait qu'il ne lui servait à rien et qu'il n'en avait pas besoin pour sa fichue mascarade. Pas mourir. Pas tout de suite.
Il se vit seul et se conforta dans l'idée qu'il valait mieux être seul. Les rares auxquels il s'était attaché n'étaient plus car personne, aucun Player en tout cas, n'avait été aussi tenace et pugnace que lui. Des suicidés, des effacés, des punis, il en avait fréquenté des tas. Des amants, en particulier. Ça faisait trop mal de perdre ceux que l'on aime, au moins se complaisait-il dans l'égoïsme qu'il n'avait pas eu à enterrer sa femme, son amant, ses parents, ni même ses grands-parents. Mais Jawal, lui, avait enterré son père. Il l'avait enterré, et il l'avait oublié.

Jawal.
Asma, Zayn.
Penser à ces noms, c'était retrouver le désert de Damas et pétrir son cœur dans le cyanure.
À Chamseddine, il souhaitait tous les malheurs du monde. Avoir à enterrer ses enfants, l'un après l'autre et qu'il soit maudit et qu'il reste vivant, le plus longtemps possible, pour fleurir toutes les tombes.
À Asma, il souhaitait l'amour qu'il ne lui avait jamais porté. Se désolait de lui avoir fait un fils qui lui rappellerait son traître de feu mari, de lui avoir, par sa mort, fait gagner le statut de veuve. Là où elle était, elle ne craignait pas les balles, pas le fouet. Personne ne la toucherait. Il fallait simplement qu'elle parte par la mer, s'il fallait qu'elle parte. Elle s'en sortirait.
À Zayn, il lui souhaitait la fougue de l'adolescence et la sagesse des anciens. Il l'en savait capable, autrement capable qu'il avait fui la guerre, qu'il s'y était opposé, et qu'il avait eu raison. Il était bien plus intelligent que tous. Lui aussi, devrait fuir un jour ou l'autre. Pas le choix.
Et puis Jawal. Le vœu qu'il choisit. Le vœu qu'il fit.
Qu'il aille à l'école et qu'il apprenne à lire, à écrire, à compter.
Chercher le pardon une fois disparu n'était pas concevable. Lâche.
Pleutre.
Invité
avatar
Colorless
"Colorless"
Icône personnage : Colors of the World
Framboises : 300
Sac à dos : Rien
Badges :
Péché capital : Gourmandise
Fiche : www.
Pouvoir : Percevoir l'aura des gens
Avatar : Inori Yuzuhira / Guilty Crown
Boîte à sms : www.
"Colorless"
Icône personnage : Colors of the World
points
Framboises : 300
points
Sac à dos : Rien
points
Badges :
points
Péché capital : Gourmandise
points
Fiche : www.
points
Pouvoir : Percevoir l'aura des gens
points
Avatar : Inori Yuzuhira / Guilty Crown
points
Boîte à sms : www.
points
bla
Icône personnage : Colors of the World
Framboises : 300
Sac à dos : Rien
Badges :
Péché capital : Gourmandise
Fiche : www.
Pouvoir : Percevoir l'aura des gens
Avatar : Inori Yuzuhira / Guilty Crown
Boîte à sms : www.
Icône personnage : Colors of the World
Framboises : 300
Sac à dos : Rien
Badges :
Péché capital : Gourmandise
Fiche : www.
Pouvoir : Percevoir l'aura des gens
Avatar : Inori Yuzuhira / Guilty Crown
Boîte à sms : www.
» Mini-évent n°1; Bal masque de fin d'année.
(Sam 27 Sep - 23:14)
bal

Bal masqué de fin d'année
Dance, dance, oh little doll, until you fall down, to see if someone will pick you up

La musique continuait d'emplir l'air, mais Hana finit par cesser sa danse. Ce n'était pas par gêne ; d'autres personnes bougeaient seules entre les ombres des corps. Cependant, elle préférait porter son attention sur les autres convives, car il était toujours plus amusant d'avoir quelqu'un à qui faire la discussion. Et il y avait tant de nouveaux visages autour du feu de joie ! En vérité, certains même semblaient changer au fur et à mesure que le temps passe. Elle ne peut s'empêcher de pouffer de rire. C'est bien là le genre de surprises qui se reproduisent à chaque année et qui donne un côté unique à la fête. De toute façon, les effets étaient toujours temporaires, comme pour toute chose à New Life.

Hana avait envie de parler à quelqu'un, mais elle n'osait approcher personne. Elle ne les connaît pas assez pour trouver une raison de les approcher. Et il était maintenant trop tard. Minuit moins quart avait sonné par le retour des convives les plus importants, la fête était presque terminée. Il fallait d'abord faire brûler les vœux pour la nouvelle année. Lequel serait le sien ? On pouvait croire le deviner aisément, mais cette fois, il serait différent. Pourquoi écrire sur un bout de papier le vœu qui brûlait son cœur d'un désespoir latent ? Si on lui avait arraché ses souvenirs, les retrouver ne serait pas si simple. Quels mots noirciraient le papier dans ce cas ? Cela lui prit quelques minutes, son bonheur se résumait à peu de choses… Cependant, elle finit par trouver une idée. Un vœu pour les autres est bien mieux qu’un vœu pour soi-même, de toute façon, n’est-ce pas ? Elle arrive ainsi à jeter son petit papier en même temps que les autres. Retirant sa main juste à temps. Le feu s’était étendu à une table, de nombreux regards mauvais se tournant vers une femme aux longs cheveux roux. Sauf que c’était presque une bonne chose, car quelques secondes plus tard, le feu principal, lui, s’éteignit d’un coup.

Dans la pénombre, elle ne peut rien faire d’autre que rester immobile, histoire d’éviter un bête accident. Elle aperçoit bien vite les silhouettes fantomatiques. Tout ce que cela éveille en elle, c'est de la curiosité, mais les visages se rapprochent. Et le sien se tord dans une grimace horrifiée, elle tombe à genoux, le visage pâle, son esprit se fend et hurle, sans que rien n'arrive à quitter ses lèvres, tant cela la choque. Elle ne comprend tout simplement pas.

Ces personnes ne devraient plus exister.

© Aki Epicode



avatar
Non validé
"Non validé"
Icône personnage :
Framboises : 298
Sac à dos : Rien
Badges :
Péché capital : Aucun
Fiche : www.
Pouvoir : Aucun
Avatar : Aucun
Boîte à sms : www.
"Non validé"
Icône personnage :
points
Framboises : 298
points
Sac à dos : Rien
points
Badges :
points
Péché capital : Aucun
points
Fiche : www.
points
Pouvoir : Aucun
points
Avatar : Aucun
points
Boîte à sms : www.
points
bla
Icône personnage :
Framboises : 298
Sac à dos : Rien
Badges :
Péché capital : Aucun
Fiche : www.
Pouvoir : Aucun
Avatar : Aucun
Boîte à sms : www.
Icône personnage :
Framboises : 298
Sac à dos : Rien
Badges :
Péché capital : Aucun
Fiche : www.
Pouvoir : Aucun
Avatar : Aucun
Boîte à sms : www.
» Mini-évent n°1; Bal masque de fin d'année.
(Sam 4 Oct - 3:10)
bal
Bal masqué de fin d'année

   
Some ashes are bound to stay



N’ayant jamais été encline à la désincarnation, j’ai tout de suite brillamment deviné que quelque chose clochait lorsque je vis mon propre corps devant moi. «Euh… j’sais pas, ce que je vois en ce moment, ce n’est pas une princesse. J’pensais pas être aussi peu viril». C’était ma voix qui disait ça, mais pas de ma bouche. Comprenant soudainement que puisque j’étais  d’une hauteur plus élevé et dans une position qu’aurait dû se trouver Stain, le temps ralentit tout d’un coup. Le présent se distordit, comme s’il venait d’oublier comment le cours normal des choses devait se dérouler. Pendant ce temps, mon cerveau roulait plus rapidement que d’habitude, essayant désespérément de comprendre ce qu’il venait de se produire. J’ai dit comprendre, mais il s’agissait plutôt en ce cas de nier, de se persuader que ce n’était qu’une illusion, la panique ayant totalement pris le contrôle de mes pensées.

Je suis Stain. Stain est moi. Mes yeux –les siens en fait– s’élargirent d’une surprise sans borne. J’avais déjà eu d’étranges effets par la nourriture, la pire ayant été la fois où le Game Master m’avait transformé en vieux clébard pour tout le reste de la nuit et une partie du matin, mais cette fois-ci dépassait largement la dernière! Eh merde, qu’est-ce que je vais faire? Du calme. Je respirai profondément et tentai de me calmer. Un, deux, trois. Un, deux trois.

Je suis Stain. Stain est moi. Merde.

Ce n’est qu’en me répétant une deuxième fois cette phrase que je ne compris réellement à quel point cette situation était autant cauchemardesque que merveilleuse. J’étais devenue un homme et pas n’importe lequel d’ailleurs. J’avais pris possession de celui qui avait hérité de ce qu’il appelait l’incube.  Qui ne s’était jamais demandé ce que ça faisait que d’échanger de sexe pour une journée? Stain l’avais compris aussi, je le vis à ses yeux. Malgré le masque qui lui recouvrait le visage, je devinai aisément le terrible sourire qui devait s’épanouir sur son mon visage. Cette nuit allait être inoubliable pour nous deux. La semaine qui suivrait cependant, allait être horrible, avec tout ce que nous allions faire. Je me promis intérieurement que je lui rendrais bien toute la honte qu’il allait m’occasionner. Ne sous-estime pas ma fourberie, pensai-je intérieurement.



   Fond by Obsession ; Codage by Bird for all forums ©
   


Contenu sponsorisé
» Mini-évent n°1; Bal masque de fin d'année.
()
bal
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Ouvrir les outils de navigation et modération
Sauter vers: