Image Resizing


Partagez | 
Page 1 sur 1
Invité
avatar
"Invité"
Invité
Invité
"Invité"
bla
Au-delà du vide [Pv: Pandore]
(Dim 11 Aoû - 20:03)
bal

Au-dela du vide


Lors de ton arrivé dans ce monde –il y a de celà deux ans, tu n’avais pu t’empêcher de penser à pourquoi ce don t’avait été attribué. À cela, tu en étais venue à deux conclusions; la première, une simple et pure coïncidence et la seconde, une énorme blague orchestrée par les maîtres de ce monde pour rire à tes dépends. Après tout, avec du recul, tu avais obtenu un pouvoir répondant à ton souhait le plus précieux, celui de disparaître. Car, c’était ça, l’invisibilité. Se rendre transparent à sa guise, passer inaperçu, être là sans réellement l’être.

Et avec tout le temps que tu avais eu pour te pencher sur la question, tu en étais venue à conclure que, oui, c’était une affreuse farce. Et tu ne pouvais t’empêcher de te sentir comme Aladin ayant frotté sa lampe à génie. Mais contrairement à lui, tu étais tombé sur le méchant, celui qui exauce les vœux, mais de cette manière si tordue et méprisable qu’au final, c’est ton souhait sans vraiment l’être.

Tu soupiras. Lorsque tu te trouvais à cette endroit, tes pensées s’entre mêlent et tu en viens à de drôles de conclusions. C’était un lieu nocif sans vraiment l’être. Un gros paradoxe, en somme. Car au fond, le vide, ce néant, ce havre de silence représentait ce que tu aimais le plus dans ce monde de mort.

Un lieu étrangement poétique.

Un lieu amplis de beauté. Un lieu parfait pour une longue marche vers l’inconnue.

Sauf que l’inconnu t’était bien connu; mainte et mainte fois avais-tu essayé de voir ce qu’il y avait au bout de cet havre de tranquillité. Et mainte et mainte fois t’étais-tu retrouvé à ton point de départ, te sentant stupide de réessayer encore et encore et d’en arriver au même résultat.

C’était la faute de ce lieu, tu en déduis.  Par cet espace vaste et ce ciel bleu. Ce sol qui te semblait de glace et si fragile. Ce sol qui reflétait si parfaitement le ciel et les nuages. Et toi aussi. Car lorsque tu te penchais, tu pouvais t’apercevoir avec cet air las collé au visage.

Ce lieu que tu détestais à la fois pour ce sentiment de paix et de liberté. Ce sentiment d’être au bout du monde, d’être invincible et de ne devoir rien à personne.

"La frontière entre l’amour et la haine est si mince. Pourtant elle est bien présente", murmuras-tu pour toi-même.

Aujourd’hui, t’avais du temps à perdre et donc, tu t’assis, tes jambes ramenées ver toi, paumes contre le sol. Était-ce froid ? Tu n’en étais pas certain.

Ce qui était bien avec ce néant, c’était le silence qui faisait en sorte que chaque petit bruits, aussi insignifiants étaient-ils, résonnaient si fort. Tu tournas la tête lorsque des pas résonnèrent. Tu te permis un petit sourire à la vue de la jeune demoiselle.

"Dit moi, Pandore, t’es-tu déjà demandée ce qu’il y a au-delà de ce vide ?"


Spoiler:
 
Invité
Invité
avatar
"Invité"
Invité
Invité
"Invité"
bla
Au-delà du vide [Pv: Pandore]
(Ven 23 Aoû - 16:28)
bal




.Au-delà du vide.



Elle était seule. Enfin pas tout à fait. Elle était seule avec sa boîte.

Elle n'avait plus de nouvelles de Smile depuis longtemps, depuis cette première rencontre. Cela la rendait triste malgré que Narcisse lui tienne compagnie de temps en temps. Dernièrement elle avait rencontré d'autres personnes. Des players plus particulièrement. Elle s'est prise d'affection pour eux deux. L'un par Amour avec un grand "A" et l'autre par amour mais familial.

Elle voulait voir quelqu'un, n'importe qui. Alors arpentant tous les lieux de New-Life sans voir aucun signe de vie. La jeune Deadly Sin arriva ici, dans le vide. Elle n'aimait pas vraiment ça. Cet endroit la rendait encore plus mélancolique. Tous est reflété. Le sol ne fait qu'un avec le ciel. Sa personne ne fait qu'un avec elle même.

Elle marche et marche encore. Comment trouver quelqu'un ici? En regardant autour de soi. Une silhouette au loin. Roux. Elle ne connaissait qu'une personne possédant cette couleur. Un sourire illumina son visage. En un instant la joie était revenu. Maintenant sa boîte dans ses mains, elle s'avança vers lui.

"Dit moi, Pandore, t’es-tu déjà demandée ce qu’il y a au-delà de ce vide ?"

Un simple petit sourire de la part de son grand frère. Même pas un "Bonjour je suis content de te voir." qui lui décocha un léger soupire. Pourquoi tous le monde était intrigué par ce lieu? Pandore, elle, avait peur de s'y perdre si elle s'y aventurait. Elle regarda au loin, imaginant une réponse assez vague comme cet endroit.

« Nan, pas vraiment. Ce lieu est infini alors se sera partout pareil. Peut-être existe quelqu'un au loin qui pourrait nous attendre. Remplir un des mystères de New-Life. Donner des réponses. Cela ne m'intéresse pas. Et toi? »


Invité
Invité
avatar
"Invité"
Invité
Invité
"Invité"
bla
Au-delà du vide [Pv: Pandore]
(Jeu 29 Aoû - 2:26)
bal

Au-dela du vide


Dommage que cela ne l’intéressait pas, pensas-tu. C’était un lieu vaste et remplit de mystères et d’inconnus et habituellement, les gens n’étaient-ils pas attirés par cet inconnu ? Poussé par une pulsion de curiosité plus forte qu’eux ? Tu avais relevé le léger soupir qu’elle t’avait adressé et cela eu, pour cause à effet, de réduire ton faible sourire en un mince trait, mordillant ta lèvres inférieur. Tu en vins à reconsidérer ta façon d’agir avec la jeune enfant. Enfin, « enfant ». Tu n’avais jamais été doué dans l’attribution d’âge et pour être honnête, c’était un concept qui t’importait peu. Après tout, l’âge dans un monde de mort-vivant, à quoi cela servait-il ?

Sourire disparu, tu pris une minute de silence. Pour d’abord réfléchir à une réponse appropriée et pour contempler la jeune Deadly Sin. Étais-tu réellement une bonne figure familiale pour elle ? Froid, distant, détaché. Ce n’était pas comme ça qu’un grand-frère devait agir. Clairement, tu n’avais pas cette expérience; toi-même n’ayant jamais eu de frères ou sœurs, petits ou grands. N’osant pas poser une question que tu étais certain de regretter, tu clos la mince distance qui vous éloignait, elle et toi. Ce n’était qu’un pas, mais tu avais le sentiment qu’être le plus près possible d’elle te permettait de te sentir plus près de ce rôle. Lentement, mais sûrement, tu élevas ton bras droit afin de poser ta main sur la haut de son crâne. C’était maladroit et tu n’étais même pas certain que ce geste s’avérait « agréable » pour elle. Mais. Il s’agissait là d’un effort. Une preuve de bonne volonté. Un geste qui valait mille mots.

Je suis là.

Quel mauvais grand frère, je fais, n’est-ce pas ?

Tu mérites sans doute mieux. Non. Tu mérites mieux.


Main posée sur sa tête, tu émis un raclement et en profita pour éviter ses jolies yeux violets –une couleur si non-conventionnelle, néanmoins sublime.  

« Partout pareil ? Je ne pense pas. Par exemple, vois-tu là-bas, retirant ta main de sur sa tête, tu pointas vers le ciel, indiquant plusieurs aires, il y a des teintes de bleus que tu ne retrouveras pas dans cette partie-ci. »

Et à ce moment précis, tu portas ton regard directement dans le sien. Un air pas tout à fait taquin, pas tout à fait sérieux s’y promenant.

« Pourtant. Je croyais que tu aimais les mystères. »

Tu faisais référence à sa boîte, évidement. Pandore et sa fameuse boîte. Tu pris une inspiration.

« Parler de chose abstraite de doit pas vraiment t’intéresser… Je n’ai pas vraiment de sujets de conversation à te proposer. Ah, mais si. As-tu envie de me parler de toi ? »

Jamais été le plus grand parleur. Toujours été le plus grand écouteur. Et en vérité. En connaître plus sur cette petite t’intéressait. En même temps, si ça pouvait approfondir votre relation, pourquoi pas ?
Invité
Page 1 sur 1

Ouvrir les outils de navigation et modération
Sauter vers: